Histoire vécue Grossesse - Bébé > Prématurés      (362 témoignages)

Préc.

Suiv.

De retour sur le forum...

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1907 lectures | ratingStar_452699_1ratingStar_452699_2ratingStar_452699_3ratingStar_452699_4
Bonjour les Zazettes ! Bonjour particulier à Abend, Haggis, Rachel, Val, Annanoue… Je trouve enfin le temps et le courage de venir m'exprimer sur ce forum. Ma soeur (clep6dre) m'a fait un petit compte-rendu de vos messages et je vous en remercie vraiment. Ces dernières semaines ont été très difficiles (pour les bébés, pour le papa et pour moi). La survie des loulous ne tenait qu'à un fil et notre moral variait en fonction de l'état général de nos enfants. De nos chers petits enfants… Ce n'est pas qu'ils sont hors de danger aujourd'hui, mais ils sont déjà un peu plus "vieux" et donc un peu plus résistants. Voilà un mois et 5 jours que mes bébés sont nés, avec 3 mois d'avance… Une impression de travail inachevé s'est installée… Mais, peu importe mon moral, c'est la santé des loulous qui importe. Héloïse est sortie des soins intensifs lundi dernier et est en "middle-care". Elle est toujours actuellement dans une couveuse fermée. Elle est nourrie par "gavage", c'est une sonde gastrique qui lui passe par le nez jusqu'à l'estomac et par lequel une machine lui injecte 12 ml de lait (de MON lait ) en 3 heures. Elle a des petits patchs sur le corps pour surveiller le rythme cardiaque, sa respiration et sa saturation. Elle a "déjà" grossi de 580 gr et pèse maintenant 1 kg 560. Quant à son frère, Louis, il est toujours aux soins intensifs… Il a plus de difficultés à respirer et est aidé par une "CPAP" (prononcer "cipape"). C'est une aide respiratoire qui lui envoie sans cesse de l'air, 24h/24, un peu comme un masque à oxygène. Il a eu une entérocolite (sorte de gastroentérite chez le prématuré, en plus grave) et ne reçoit plus de lait. Il est alors nourri par perfusion et reçoit des acides aminés, etc… Il est également sous ttt antibiotique. Cependant, il a aussi grossi (de 480 gr) et pèse maintenant 1 kg 530. Ils mesurent tous les deux 39 cm et ont, maintenant, 32 SA + 3 jours (7 mois de grossesse). Malgré tout cela, les loulous me font de jolies risettes, me serrent les doigts, ouvrent grand leurs yeux, me regardent, se tortillent, … J'ai commencé à croire en eux et à leur volonté de vivre. Ce sont 2 petits bouts de chique très courageux et je ne peux m'empêcher de croire que c'est, entre autre, grâce à vous et à vos bonnes ondes, à vos pensées, qu'ils ont trouvé la force de se battre ! Je suis sûre qu'ils savent que tout le monde pense à eux et que, pour eux, et pour nous tous, ils doivent continuer à se battre afin de donner espoir aux autres mamans qui ont, qui auront, des prématurés de 27 SA (6 mois et une semaine de grossesse). Je sais que le chemin est encore long et qu'ils sont encore à l'hôpital pour au moins 6 à 8 semaines, mais je ne peux pas m'empêcher de croire en eux et de me dire que je vais revenir les deux loulous à la maison… Merci à vous toutes d'avoir pensé à mes bébés, à mon Namoureux et à moi. Vous pouvez continuer à envoyer des wagons d'ondes positives… Ils en ont encore besoin… ENCORE UN TOUT GRAND MERCI. Arnica.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


452699
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Consequences de la prematurite sur les comportements de l'adulte - psychologie et comportement

image

Bonjour moi aussi je suis une grande préma de 5mois et demi maintenant agée de 24 ans et demi et je pesait a la naissance 1kg et les medecin m'ont laisser sans oxygène que j'ai eu pendant 2 ans de 15h40 jusqu'au soir et du coup le médecin c'est...Lire la suite

Parents de prema - prematures

image

Bonjour, Etant moi même maman d'un petit garçon né à 33 SA + 1, en février 2011. Il va avoir 2 ans la semaine prochaine. Et si je peus t'apporter mon témoignage aussi. Tout d'abord, sache que la prématurité ce n'est pas beau du tout, c' est...Lire la suite