Histoire vécue Grossesse - Bébé > Prématurés      (362 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai culpabilisé quand mes jumelles sont nées prématurément

Témoignage d'internaute trouvé sur beaute-test
Mail  
| 1231 lectures | ratingStar_73376_1ratingStar_73376_2ratingStar_73376_3ratingStar_73376_4

J'ai été hospitalisée dès la 27e semaine de grossesse pour palier au risque de grande prématurité.

J'ai tant bien que mal tenu jusqu'à 33 s +4 jours, mais c'est elles qui ont décidé du moment M. Césa en urgence (la mienne était prévue 4 jours + tard) , mon chéri à mes cotés, nous les avons entendu crier toutes les 2 puis grosse panique.

On m'a laissé embrasser Margaux, puis j'ai vu passer Charlotte, ses yeux grands ouverts qui me fixaient… direction réa car elles ne respiraient pas spontanément.

On m'a ensuite remonté dans ma chambre, mon chéri est allé les voir et les prendre en photo pour moi.

Je n'ai pu les voir qu'une heure le lendemain, puis de plus en plus mais toujours dans la couveuse car elles étaient intubées.

Le samedi matin je suis arrivée à la réa, mes puces dans la même couveuse enlacées avec amour, bouche contre bouche… On m'a alors proposé le peau à peau et mon dieu que j'ai pleuré, j'en ai encore les larmes au yeux en repensant à ces moment.

J'ai énormément culpabilisé chaque jour après leur naissance et encore plus le jour de ma sortie. Je n'ai jamais autant pleuré que pendant le mois qu'elles ont passé en réa puis en préma néonat.

Chaque jour on allait les voir, le matin, l'après midi, on faisait du peau à peau tous les 2 avec mes filles.

Nous n'avons jamais hésité à montrer des photos d'elles intubées et en couveuse. Cela fait partie de leur histoire…

De toute façon, nos amis étaient demandeurs, ils voulaient les voir et elles ont eu beaucoup de visite quand elles sont passées en préma, les puer nous le disaient souvent, elles avaient l'impressions d'avoir des stars visitées par leurs fans.

Je pleure encore de tout cela car cette déchirure, le fait qu'on m'enlève mes enfants après les avoir eu avec moi 7 mois dans mon ventre, le début de vie difficile et la culpabilité lourde à penser qu'avec quelques jours de plus elles auraient eu moins de mal…

En tout cas je te comprends et je te soutiens.
  Lire la suite de la discussion sur beaute-test.com


73376
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Consequences de la prematurite sur les comportements de l'adulte - psychologie et comportement

image

Bonjour moi aussi je suis une grande préma de 5mois et demi maintenant agée de 24 ans et demi et je pesait a la naissance 1kg et les medecin m'ont laisser sans oxygène que j'ai eu pendant 2 ans de 15h40 jusqu'au soir et du coup le médecin c'est...Lire la suite

Parents de prema - prematures

image

Bonjour, Etant moi même maman d'un petit garçon né à 33 SA + 1, en février 2011. Il va avoir 2 ans la semaine prochaine. Et si je peus t'apporter mon témoignage aussi. Tout d'abord, sache que la prématurité ce n'est pas beau du tout, c' est...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages