Histoire vécue Grossesse - Bébé > Prématurés      (362 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis maman d'un ancien grand prématuré

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 4152 lectures | ratingStar_66848_1ratingStar_66848_2ratingStar_66848_3ratingStar_66848_4

Je suis maman d'un ancien grand prématuré, né à 28 SA, pesant 900 grammes à la naissance pour 38 centimètres. Effectivement, quand ça arrive, on ne réalise pas du tout, on a l'impression qu'on vient de faire un cauchemar et que l'on va se réveiller… mais très vite, on réalise et là on se bat, par amour pour son bébé et parce que l'instinct maternel existe bel et bien mais aussi parce que l'on a pas le droit de se laisser aller.

C'est un point commun que j'ai pu constater chez quasiment toutes les mamans dans cette situation.Après des périodes très difficiles (problèmes courants chez les prémas, maladie des membranes hyalines -poumons-, opération de 2 hernies inguinales…) et plus de 2 mois à l'hôpital, aujourd'hui Alexandre va très bien, il a 17 mois et demi (14 et demi d'âge corrigé) et il marche depuis 15 bons jours.

Il ne parle pas encore à part papa, maman, bop (pour son frère). Par contre, il comprend énormément de choses, est curieux de tout.Le point commun chez les grands prématurés, c'est qu'ils ont une rage de vivre impressionnante et les petites filles encore plus paraît-il (dit par le personnel médical).

Ceci dit, il est IMPERATIF que le bébé soit "aidé" par ses parents et plus particulièrement sa maman. Il faut qu'elle passe du temps à l'hôpital avec son bébé, lui parle, de tout de rien, lui dise à quel point elle l'aime, qu'elle va l'aider à grandir, etc… bref, qu'elle laisse parler son coeur. En effet, le bébé, même aussi petit, réagit à la voix de sa maman, "capte" l'intonnation de sa voix (d'où l'importance de ne pas se laisser aller devant le bébé). Elle peut aussi lui amener un magnétophone ou une boîte à sons (vendue chez nature et découvertes et qui produit le bruit des vagues, un ruisseau, des oiseaux dans la forêt ou encore le battement d'un coeur). Très sincèrement, cela apaise beaucoup le tout petit.

Il est important qu'elle tisse des liens tout de suite avec son bébé.Ce que tu peux faire concrètement pour l'aider, c'est l'amener à te parler de ses états d'âmes, que tu soies en quelque sorte son "épaule pour pleurer" si tu dis en plus qu'elle n'est pas aidée sur ce plan là. Cela fait du bien de parler dans ces moments là et de craquer, loin de l'hôpital.

Tous les jours ne sont pas noirs, pas du tout, mais il y a des jours bien plus pénibles que d'autres et c'est là qu'on a besoin de réconfort.

Surtout, ne sois pas mal à l'aise face à elle ; elle a besoin de quelqu'un de solide pour la "supporter". Secoue-la si tu vois qu'elle perd espoir.

Il existe effectivement un groupe de parents d'anciens prématurés sur le net, si cela l'intéresse, je lui enverrai une "invitation". Sinon, il existe des associations créées par des parents d'anciens prémas (vérorb  ) qui peuvent apporter un grand soutien.Tu demandes quelles peuvent être les séquelles. Je suis sûre que le personnel médical répondra à ses questions si elle en a. Les amis ne sont pas là pour parler des séquelles à mon avis. Evidemment, le risque existe mais ça, c'est malheureusement au cas par cas et non une généralité donc il est très délicat de parler de séquelles.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


66848
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Consequences de la prematurite sur les comportements de l'adulte - psychologie et comportement

image

Bonjour moi aussi je suis une grande préma de 5mois et demi maintenant agée de 24 ans et demi et je pesait a la naissance 1kg et les medecin m'ont laisser sans oxygène que j'ai eu pendant 2 ans de 15h40 jusqu'au soir et du coup le médecin c'est...Lire la suite

Parents de prema - prematures

image

Bonjour, Etant moi même maman d'un petit garçon né à 33 SA + 1, en février 2011. Il va avoir 2 ans la semaine prochaine. Et si je peus t'apporter mon témoignage aussi. Tout d'abord, sache que la prématurité ce n'est pas beau du tout, c' est...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages