Histoire vécue Grossesse - Bébé > Prématurés      (362 témoignages)

Préc.

Suiv.

Parents de prema - prematures

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 03/02/13 | Mis en ligne le 30/05/14
Mail  
| 2498 lectures | ratingStar_529535_1ratingStar_529535_2ratingStar_529535_3ratingStar_529535_4
Bonjour, Etant moi même maman d'un petit garçon né à 33 SA + 1, en février 2011. Il va avoir 2 ans la semaine prochaine. Et si je peus t'apporter mon témoignage aussi. Tout d'abord, sache que la prématurité ce n'est pas beau du tout, c' est un chemin semé d'embuches pour les parents mais aussi pour le bébé. Il se peut et d'ailleurs c le cas, il y a toujours des retours en arriére, mais c'est normal c chez tous les prématuré, il y a de la régression et ensuite il reprennent les progrés. La prématurité nous éloigne de notre bébé, on perd le sentiment d'être maman alors qu'on l'est car on vient d'accoucher… c'une vraie déchirure pour les parents , surtout pour la maman et aussi bien pour le bébé qui ressent tout cet éloignement alors qu'il a énormément besoin de sa maman dans ses moments difficile. Mais c'a nous parents de se retenir, de garder force et courage pour enfin encourager nos bébé combattant, nous sommes leurs force et si nous désespérons, ils se perdent aussi car a travers nos angoisses ils ressentent tout. Donc ne surtout pas se décourager , il faut aussi que le couple soit solide pour se rassurer l'un et l'autre. Maintenant viens mon expérience. Moi j'ai très mal vécu cette séparation, pourtant j'ai eu la chance d'étre pres de mon fils jusqu'à la fin de son séjour en néonat, je l'ai acccompagner en ayant bénéficier de la chambre " Kangourou", collé a celle de son bébé avec une indépendance pour aller voir son bébé ou pratiquer tout soin des que la maman le veut, c justement pour eviter que la maman se sente séparé de son bébé, papa aussi a le droit quand il veut pour rentrer. Une "Unité Mére Enfant" , pour les mamans de préma qui souhaitent les accompagner jusqu'à leur sortie, tout en étant pres d'eux. Je l'ai mal vécue, je dirai dans le sens car je ne supportais plus l'hopital, ça me déprimer de rester 23 jours a l'hopital, mais je suis aujoudhui quand même contente davoir eu cette chance que toute maman n'ont pas. Cela depend des maternité, toutes n'ont pas cette chambre ou ce service je dirai. Mon fils est né avec un poids de 2kg020, taille 43 cm et périmetre cranien 32 cm. Il est rester en tout 23 jours, directement en néonat. Pas de réa. Il respirait seul. Installer en couveuse, avec une sonde pour l'alimentation et scopé pour surveiller les battements de son coeur et sa respiration. Il a qques jours après bu a la tasse, et ensuite comme il maintenais bien sa température le médecin a decider qu'il pouvais être habiller sans toutefois qu'il ait le droit de sortir de sa couveuse. Une dizaine de jours après, il buvais très bien a la tasse et ses biberons donc ils lui ont retirer la sonde. Le sein était encore diffcile, mais il s'alimentais deja au biberon donc c'étais deja ça. Passer dans un berceau normal quelque jour après. La derniere semaine, le scope aussi lui a été retiré il est enfin passer dans ma chambre et je m'occupais de lui. Il est sorti avec un poids de 2.598 kg et taille 46.5 cm a 36 SA. Maintenant pour répondre a t questions. 1. Gerer l'eloignement, ba comme je te dis j'ai eu la chance detre pres de lui, malgré ne pas l'avoir totalement à côté de moi, je pouvais quand je veus aller le voir. 2. L'attente du retour a la maison sans savoir quand, ça a été infernal, jaggacais les médecins, leurs mettaient la pression, mais je ne savais pas que bébé doit y rester malheuresement jusquau terme de 36 SA en néonat minimum, avec conditions de réguler sa temperature seul, s'alimenter seul et avoir un poids plus de 2kg et quelque. 3. Le stress du retour, ne t'en fais pas t bien accompagner, la néonat te propose de les appeler des que tu as besoin les premiers jours si tu n'y arrive et aussi avec la PMI de ta ville, il te mettent en lien avec eux, afin de tout savoir et ne pas te tromper, la PMI est le vrai lieu qui taide, je nai appeler que 2 fois en néonat. Et sache que tu t'en occupera bien, seule la maman s'est faire bien tkt pas. Désolée davoir eté si longue. ET COURAGE FORCE, je ne peus te dire que ça et de profiter au maximum auprés de ton bébé même si tu dois faire des kilométres il a besoin de vous, papa aussi devrait y aller, parlez lui beaucoup, appaisez le, il sent votre présence a ses cotés, faites beaucoup de peau a peau, laisse lui un tissu de ton odeur. Et attendre que le tps passe, en l'encourageant rien a faire de plus. COURAGE COURAGE COURAGE.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


529535
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Consequences de la prematurite sur les comportements de l'adulte - psychologie et comportement

image

Bonjour moi aussi je suis une grande préma de 5mois et demi maintenant agée de 24 ans et demi et je pesait a la naissance 1kg et les medecin m'ont laisser sans oxygène que j'ai eu pendant 2 ans de 15h40 jusqu'au soir et du coup le médecin c'est...Lire la suite

Bebe premature 2010

image

Coucou. Fofie, trop mignon ton loulou, c'est vrai tu as bonne mine !!! Aurore, oh pov pépette ce n'est pas drôle cette bronchiolite, tu as raison de la garder au chaud avec tous les microbes qui trainent ! Ah je vais peut-être te rassurer moi...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages