Histoire vécue Grossesse - Bébé > Puériculture      (1458 témoignages)

Préc.

Suiv.

Si bébé pleure, c'est qu'il y a forcément une raison !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 302 lectures | ratingStar_220378_1ratingStar_220378_2ratingStar_220378_3ratingStar_220378_4
Chez nous, en Occident, le mot « bébé » est facilement associé à cris, pleurs, quand ce n'est pas braillements. On pense soit que c'est pénible pour tout le monde, mais qu'on n'y peut rien, sauf attendre que ça passe ; soit que les cris des bébés, ce n'est pas grave (voire, c'est bon pour eux). Dans d'autres cultures, au contraire, un bébé qui pleure, c'est à prendre au sérieux. Tout est fait pour éviter ces pleurs. Et de fait, les anthropologues et les voyageurs se sont toujours étonnés de ne pratiquement jamais entendre de pleurs de bébés chez les autochtones du Grand Nord, les Amérindiens, en Inde, à Bali. Ces peuples ont-ils un secret ? Oui, et il tient en deux mots : maternage proximal. C'est-à-dire un ensemble de pratiques (allaitement à la demande et prolongé, portage intensif, cododo.) qui, en répondant aux besoins fondamentaux du bébé, lui évitent d'avoir à manifester par des pleurs le malaise que lui causerait la non-satisfaction de ces besoins. Ce livre se situe clairement dans la ligne de défense de ce maternage proximal. Et il est sans ambiguïté sur le sujet des pleurs. Non, les pleurs des bébés ne sont pas « bons » pour eux. Ils peuvent même être carrément nuisibles, comme le montrent nombre d'études récentes. Non, les bébés n'ont pas « besoin » de pleurer. Oui, la plupart des pleurs sont évitables. Evitables si l'on répond aux besoins du bébé avant qu'il ait besoin de recourir aux pleurs pour les signaler. Evitables ou consolables : si le bébé pleure quand même, on dispose de beaucoup de moyens simples pour l'apaiser et le consoler. Et si malgré tout, le bébé pleure et qu'on n'arrive pas à le consoler, on peut se dire qu'il a peut-être une raison de pleurer qu'on n'a pas décelée. Et sinon, lui dire qu'on est désolé pour lui de ne pas comprendre ce qu'il lui faudrait pour ne plus pleurer (et non pas lui dire qu'il a sans doute « besoin » de pleurer pour « décharger » je ne sais quoi.).
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


220378
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

❤❤bebes automne 2013 *felicitations a titelouve, karija et ourson!*

image

Oh c'est lfun evlou ! Je te souhaite une belle soirée de cour ! Je suis entrain de trier les vetements de bébé qui me restait. On va esperer que bébé kinder est une fille parce que sinon Félix portera pas mal de pyjamas rose les premières...Lire la suite

Collection bebe printemps-ete 2013 !!!

image

Salut les filles, Splenette, merci pour cet article, je ne suis pas d'accord avec tout mais c'est une bonne base. Je suis déjà équipée, par contre j'ai racheté un combiné poussette + siège auto car le mien n'a pas résisté à mes 2 premiers...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages