Histoire vécue Grossesse - Bébé > Puériculture      (1458 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un enfant utilise environ 4600 couches jusqu'à 2 ans et 1/2!

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 567 lectures | ratingStar_149128_1ratingStar_149128_2ratingStar_149128_3ratingStar_149128_4

Pour moi les couches lavables, c un peu un geste citoyen. Personnellement, je trouve que ce n'est pas du temps perdu de faire un geste pour l'environnement (c aussi pour nos enfants ! ) et pour la santé de bébé. Exemples : - des études ont montré qu'il y avait des substances nocives (TBT) dans les couches type pa*pers - il faut une tasse de pétrole pour fabriquer une seule couche jetable Pour celles que ça intéresse, je fais un petit copiier coller ci dessous, ce sont des infos glanées sur internet : Fabrication de couches jetables La fabrication de couches jetables utilise 3.5 fois plus d'énergie, 8 fois plus de matières premières non-renouvelables et 90 fois plus de matières renouvelables que les couches lavables. Il faut 4,5 arbres pour fabriquer la pulpe utilisée dans les couches jetables consommée par un bébé de la naissance jusqu'à ses 2 ans et demi. Il faut une pleine tasse de pétrole brut pour fabriquer le plastique d'une seule couche jetable. Les couches jetables produisent 2.3 fois plus d'eaux usées (à l'étape de la production) et 60 fois plus de déchets solides que les couches lavables. La fabrication des couches jetables demande 200 fois plus d'énergie que le lavage des couches lavables. A cela, il faut ajouter les coûts liés à la distribution de ces couches qui sont principalement fabriquées aux USA… Les couches jetables et le TBT. Il y a quelques temps déjà, Greenpeace avait tiré la sonnette d'alarme au sujet de la présence de TBT dans les couches jetables. A l'heure actuelle, nous ne savons pas si le TBT a été réellement supprimé de toutes les couches jetables présentes sur le marché mondial. Même si c'était le cas, d'autres produits chimiques sont employés pour la fabrication des couches ! La preuve est telle que si les fabricants de couches jetables voulaient jouer la carte de la transparence, ils mettraient la composition de leur couche sur le paquet ! Qu'est que le TBT et où est-il utilisé ? Le TBT (Tributylzinn) est un composé d'organo-étains qui agit déjà mortellement à partir de 0,001 microgramme par litres sur des organismes (mollusques, algues,?) se trouvant dans l'eau. Elle est utilisée principalement dans la navigation. La peinture pour bateaux en contient pour empêcher la croissance d'algues, coquillages,? Sur les coques de ceux-ci. Le TBT est aussi utilisé aussi comme désinfectant et comme pesticide. Il est également employé dans des matières plastiques comme le PVC, pour rendre les matières plastiques plus durables. Est ce que le TBT est toxique et quel danger représente t'il pour l'homme ? TBT est un poison, une substance très toxique ! Il s'introduit dans les organismes et interfère avec leurs hormones et leur système immunitaire. En quantité microscopique, il provoque la mort d'organismes vivant dans l'eau. Le TBT agit pratiquement comme une hormone. Même une petite concentration de TBT peut nuire au système immunitaire de l'homme et endommager son système hormonal. Cette faiblesse du système immunitaire pourrait conduire à la naissance d'une tumeur. A partir de quelle quantité présente t'il un danger ? Les valeurs limites dont on dispose, ne sont pas transférables sur des couches et des nourrissons. Il est certain que le TBT est absorbé par la peau. Ce qu'il produit comme dommage n'est pas encore clair ! L'OMS (Organisation mondiale de la santé) a placé la dose maximale tolérable pour un adulte à 15 microgrammes pour 60 kg (poids moyen d'un adulte). Cette valeur indicative a été basée sur des recherches effectuées sur des ouvriers de chantier naval exposés quotidiennement aux peintures pour bateaux contenants du TBT. Mais quand est-il pour les couches jetables et surtout pour nos bébés ? Ce qui est certain c'est que le TBT est une des substances les plus toxiques que l'homme n'a jamais fabriqué. Il est absorbé par la peau et empoissonne aussi bien l'homme, que l'environnement ! Pourquoi et comment du TBT a t'il pu se retrouver dans des couches ? C'est totalement aberrant qu'un produit aussi toxique se retrouve dans les couches jetables ! Pourquoi utilise t'on ce genre de produits pour la fabrication de couches jetables ? Pour avoir la réponse, il faut s'adresser aux fabricants de couches. Les études menées par Greenpeace et WEN ont prouvés que le TBT se trouvait principalement dans les élastiques au niveau des cuisses. Le TBT est utilisé comme catalyseur pour la fabrication de certains plastiques et comme stabilisateur dans le PVC. Quel est le danger pour nos bébés ? Voici quelques affirmations qui portent à la réflexion : Les couches sont en contact permanent avec la peau de nos bébés et ce pendant plus de deux ans ½. Le TBT est absorbé par la peau, bien que nous ne savons pas dans quel mesure et comment cela se passe. La peau des bébés est plus fine qu'un adulte. Nous ne pouvons donc pas nier le fait que le TBT ne soit pas absorbé. Il vaut mieux être prudent que désolé ! D'après l'étude effectuée par WEN : un bébé portant des couches jetables et changé 5 fois par jour pourrait être en contact avec jusqu'à 3,6 fois la prise quotidienne tolérable estimée par l'OMS . (Ils ne peuvent pas dire si le TBT peut être absorbé ou non à cause de la couche et en quelle quantité.) **************************************************************************************** . Les couches lavables - Un système avantageux. L'utilisation des couches lavables au quotidien vous offre de nombreux avantages : au niveau du confort, de l'environnement, de la santé de votre enfant mais aussi elle représente une économie d'argent. Une couche saine pour votre enfant Utiliser des couches lavables permet de protéger la peau de votre bébé en excluant tout contact avec les produits chimiques qu'on trouve dans les couches jetables et dont on ne connaît pas les conséquences sur la santé de nos enfants. En tant que parents nous voulons le meilleur pour notre enfant, ce qui est tout à fait normal. Jusqu'à l'âge de la propreté, votre bébé porte une couche 24h sur 24h. Cette couche devient un vêtement au même titre que son body, pyjama ou petits vêtements. Auriez-vous l'idée de l'habiller avec des vêtements en matière plastique remplis de matières chimiques ? Un système respectueux de l'environnement Les couches lavables permettent d'éviter de jeter près d'une tonne de couches jetables par enfant. Un bon point pour la protection de l'environnement Une couche lavable, bien entretenue, peut être utilisée pendant des années et ce pour deux voire trois enfants. Après cela, elle peut servir comme chiffon ou autre. Une fois jetée, elle se décompose en 6 mois, sans polluer. (3) L'utilisation des couches lavables est un pas pour un environnement plus propre. Il faut savoir qu'un enfant, jusqu'à ce qu'il soit propre, utilise en moyenne 4600 couches (A raison de 5 changes par jour : 365 jours x 5 = 1825 couches par an ; Jusqu'à sa propreté : 1825 couches x 2 ans 1/2 = 4562,5 couches) , ce qui fait plus d'une tonne de déchets par enfant.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


149128
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

❤❤bebes automne 2013 *felicitations a titelouve, karija et ourson!*

image

Oh c'est lfun evlou ! Je te souhaite une belle soirée de cour ! Je suis entrain de trier les vetements de bébé qui me restait. On va esperer que bébé kinder est une fille parce que sinon Félix portera pas mal de pyjamas rose les premières...Lire la suite

Collection bebe printemps-ete 2013 !!!

image

Salut les filles, Splenette, merci pour cet article, je ne suis pas d'accord avec tout mais c'est une bonne base. Je suis déjà équipée, par contre j'ai racheté un combiné poussette + siège auto car le mien n'a pas résisté à mes 2 premiers...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages