Histoire vécue Grossesse - Bébé > Santé du bébé > Autres      (844 témoignages)

Préc.

Suiv.

A cause d'un père négligent, mon fils a failli mourrir

Témoignage d'internaute trouvé sur maman
Mail  
| 399 lectures | ratingStar_38500_1ratingStar_38500_2ratingStar_38500_3ratingStar_38500_4

Octobre 2004 Nathanael a 8 mois, c'est un beau petit garçon qui ce devellope bien, moi a l'époque je travaille et je n'est pas de place a la creche son papa qui lui ne travail pas ce propose de le garder… j'accepte (mais pourquoi j'ai fait ça). Nous habitions a l'epoque un hameau dans l'Aude à 15 km du premier village et 70 km de la premiere ville avec un hopital.Ce matin là j'etait en retard et je n'est pas eu le temps de donner le bain de Nathanael, je demande donc a son papa de le faire, j'ai eu pour reponse : oui, on verra ! Et pour finir il le fait quand meme seulement en meme tenps il y avait un truc a la télé alors il decide de laisser Nathanael seule dans le bain, et la tout bascule il glisse au fond de la baignoire, combien de temps ? IL SAIT PAS, quand enfin il arrive dans la salle de bain et qu'il voit le petit inhanimer la seule chose qui lui passe par la tete c'est de secouer N athanael de toute ces forces (mais bon en meme temps il dit ne ce souvenir de rien) il arrive a le réanimer et la il attend, quoi ? QUE JE RENTRE il est au environs de 10h a ce moment la et je doit rentrer a 19h. Il ne cherche pas a appeler les secours ni meme a l'emmener a l'hopital non non rien il ATTEND.Un petit miracle ce produit : je fini ma journee bien plus tot que prevu, 13h.En arrivant il est là devant la porte il ATTEND en fumant une cigarette pas top inquiet.Et moi je decouvre mon bebe entrain de convulser, le regard dans le vide, je ne pense pas qu'il m'ait reconnu, il avait de la purée de partout (parce que il l'a fait manger). Je cherche pas a comprendre j' attrape mon fils ainsi que Léa qui avait 3 ans et je fonce a l'hopital en faisant mon maximum pour qu'il ne s'endorme pas (surtout pas). J'arrive donc au urgence de l'hopital, ils prennent Nathanael en charge, et s'en meme me demander ce qui c'etait passer on commence à me regarder d'un sale oeil, le medecin vient me voir apres un scanner passer au petit et on m'accuse d'avoir maltaiter mon fils.De la on me dit rien de plus mis a part qu'il doit être transporter a Purpan, on attend l'ambulance, je n'est pas le droit de l'accompagner, mais il est hors de question que je laisse seul et je ne suis pas en etat de conduire alors apres insistation il me prenne quand meme. A rrivé a Purpan il est admis les 2 premieres nuit en neonat Léa et moi ne le quittons pas mais nous n'avons pas le droits de rester la nuit pour la raison suivante : nous avons souvent des décés la nuit donc les parents ne sont pas autoriser a rester.Alors je passe les 2 nuits la, devant la porte du service, avec Léa, au cas ou je veut être la et je veut pas m'eloigner de lui il a besoin de moi de sentir que je suis tout prés.Le 3 jours il est stable et ils le transfert en neuropediatrie la les examens (i.r.m, scaners, radio de tout le corps…) et le medecin revient a la charge en me disant qu' il fallait que je lui dise ce que j'avais fait de mal a mon fils, alors je lui explique que je bossait, que Nathanael etait en garde avec son pere ect… il me dit c'est possible vu les degat qu'il y a au niveau du cerveau du petit c'est comme s'il avait fait une chute 30 metre. J e suis abasourdi et on continut a me regarder comme 1 mere maltraitante. L'equipe medicale previent le juge des enfants (c'est la procédure) , et je n'est plus la garde de mon fils je peut continuer a rester a ses cotes mais pas plus.Il faut que je reagisse ! Alors j'appel mon employeur qui justifie ma presence, tout s'enchaine une enquete est ouverte et il recherche le courageux papa qui s' est fait la malle.2 semaine apres le juge ne ma toujours pas rendu la garde de mon fils, je decide de me rendre a son cabinet, je laisse Nathanael pour la journee seul avec l'équipe médical et j'y vait avec ma Léa, je ne peut pas rentre j' ai pas rendez-vous, je rentre quand meme et je lui explique mon histoire, il signe sur le champ une main levée.Je rentre a l'hopital et enfin je peut serrer mon fils dans mes bras apres 3 semaines et on commence a me a me regarder autrement.Encore 2 semaines et on rentre.J'en peut plus j'ai l' impression de le revivre.
  Lire la suite de la discussion sur maman.fr


38500
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Groupe : pretes a s'affiner et a maigrir pour l'ete ?

image

Coucou les filles voila plusieurs jours que je suis malade et la je me suis enfin decider a aller voir le docteur donc mal de gorge fièvre toux nez bouchée donc sous antibiotique sirop et gouttes dans le nez donc très peu de sport cette semaine du...Lire la suite

Pour les bebe 1 de debut octobre!!!

image

Je relève ses jambes, je les plis au niveau des génois et je fais des ronds avec. C'est ce qui la calme le mieux, mais pas forcément a long terme. Sinon des ronds avec la paume de la main sur le ventre. Je compatis car nous aussi il y a des jours...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages