Histoire vécue Grossesse - Bébé > Santé du bébé > Autres      (844 témoignages)

Préc.

Suiv.

Infection : ma fille a frôlé la mort

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 439 lectures | ratingStar_136047_1ratingStar_136047_2ratingStar_136047_3ratingStar_136047_4

Ma fille se laissait mourir de faim, à quinze jours, elle dormait toute la journée, toute la nuit et je devais la secouer pour la réveiller, mais aprés avoir tété quelques minutes, elle dormait de nouveau.Ma fille a chopé un virus à la maternité (une aux.puéricultrice enrhumée) à la naissance, mais le pédiatre ne l'a pas diagnostiqué à temps pour éviter que l'infection ne descende plus bas.Elle n'a jamais pleuré pendant ses premiers jours. Elle dormait tout le temps, maigrissait (de 3.860 kgs, elle est passée à 3.310 kgs en moins d'une semaine) même si un bébé perd un dixième de son poids les premiers jours, ensuite, il doit récupérer… Elle non.

Elle est rentrée en urgence au service Pédiatrie de l'hosto de ma ville, à la limite de la mort, car le lendemain, selon le chef de la Pédiatrie, elle serait morte si je ne l'avais pas emmenée aux urgences.Son taux d'oxygène était de 56 pour cent au lieu des 100%, elle était déjà trés cyanosée.

Déshydratée, anémiée et trés faible, mais surtout, elle souffrait d'une broncho-pneumopathie avec détresse respiratoire.Elle était dans un tel état, que l'hosto a jugé son cas trop grave pour la garder, et on l'a transférée en réanimation à La Timone, à Marseille, où elle est restée entre la vie et la mort pendant huit jours, sous respirateur artificiel, avec des perfusions des capteurs et une sonde de gavage gastrique dans lequel mon lait passait.Ensuite, elle est retournée à l'hosto pour quinze jours, le temps d'être sûr qu'elle soit hors de danger.

Je l'ai tenue dans mes bras à sa sortie d'hôpital, elle faisait un mois, tout juste, le 10 Juillet 1992.

Elle m'a souri et j'ai su que le cauchemar était fini.

A un mois, elle pesait moins qu'à la naissance, soit 3.820 kgs, soit 60 grammes de moins.

Si elle dormait autant, c'est parce que ses poumons étaient infectés par le virus, que des glaires lui occupaient toute la place dans son estomac et qu'elle se fatiguait à téter… mais moins elle mangeait, plus elle s'affaiblissait… J'en ai voulu à l'aux.puéricultrice d'avoir toussé sur mon bébé, au pédiatre qui a encaissé mon fric pour les consultations sans jamais s'apercevoir que mon bébé était en train de mourir… à la Clinique… Mais je remercie le service de réanimation de La Timone… Ils ont sauvé mon bébé… Je ne souhaite à personne de connaitre cette horreur, mais par expérience, et parce que je sais ce que ça a coûté, fais attention, et fais vérifier l'état de santé de ta Princesse.Un bébé en bonne santé ne se laisse pas mourir de faim, mais si sa santé n'est pas bonne ?
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


136047
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Groupe : pretes a s'affiner et a maigrir pour l'ete ?

image

Coucou les filles voila plusieurs jours que je suis malade et la je me suis enfin decider a aller voir le docteur donc mal de gorge fièvre toux nez bouchée donc sous antibiotique sirop et gouttes dans le nez donc très peu de sport cette semaine du...Lire la suite

Pour les bebe 1 de debut octobre!!!

image

Je relève ses jambes, je les plis au niveau des génois et je fais des ronds avec. C'est ce qui la calme le mieux, mais pas forcément a long terme. Sinon des ronds avec la paume de la main sur le ventre. Je compatis car nous aussi il y a des jours...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages