Histoire vécue Inclassable      (6752 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me sens coupable de la mort de mes cousins

Témoignage d'internaute trouvé sur teemix
Mail  
| 781 lectures | ratingStar_47563_1ratingStar_47563_2ratingStar_47563_3ratingStar_47563_4

Voilà, j'ai 16 ans et jusqu'à présent tout allait pour le mieux… Mais depuis quelques mois (5 ou 6) je me sens très mal dans ma peau…

Tout ça a commencé au retour des vacances…

Depuis la mort de mes 2 cousins (ça faisait environ 9 ans) je refusais d'aller au cimetière (en Italie) , mais cette année j'ai voulu faire un effort parce que je m'en serai voulu de ne pas aller sur leur tombe. Finalement j'aurai mieux fait d'éviter parce que depuis j'y pense beaucoup, je me dis qu'ils ne méritaient pas un tel sort (décédés dans un accident de la route à 3 et 6 ans). J'étais très proche d'eux mais bizarrement quand j'ai appris leur mort je ne ressentais rien de spécial, peut-être parce que j'étais un peu jeune…

Bref, je me sens un peu coupable de cet accident alors que je sais bien que j'y suis pour rien…

A la rentrée au lycée, je commencais à déprimer, j'étais de moins en moins motivée pour aller en cours et travailler (d'où la chute de mes résultats scolaires). Personne dans mon entourage ne remarquait que j'allais mal… Même ma famille, même mes amis…

Seulement un prof me faisait de temps en temps la remarque en disant que "si ça va mal à la maison ça ne doit pas empêcher des efforts au lycée"… Mais bon…

J'avais énormement besoin de parler à quelqu'un, que j'esperais trouver en une amie, mais finalement dès que j'en parlais à qui que ce soit j'étais prise pour une folle et une mythomane… Super soutien !

J'ai commencé à me disputer avec ma meilleure amie, parce qu'elle avait envie de "voir d'autres personnes"… Donc maintenant on se parle mais c'est pas comme avant.

Heureusement (?) j'avais deux autres amies que je considérais comme très importantes, pour elles j'aurai fait n'importe quoi… Et je l'ai fait !! L'une d'entre elle mourrait d'amour pour un mec de ma classe, donc je les ai réunis (et j'en suis très heureuse d'ailleurs) et l'autre mourrait d'envie de "se faire un mec" (je cite ! ) et ça tombait bien parce que un autre mec de ma classe voulait aussi… Donc je les ai casés ensembles… Mais il se trouve que les 2 gars en question sont très amis, et donc les "sorties à 4" ou les discussions sur les cadeaux de Noël ont commencé, et mes 2 amies se sont beaucoup rapprochées au point de m'oublier presque… Et étant de nature possessive et jalouse je n'ai pas supporté…

Bref tout ça s'est terminé en "engueulade générale" et on m'a bien fait comprendre que c'était de ma faute…

Et puis au bout de quelques semaines, j'ai appris que l'une de mes soi disant "amie" racontait des trucs derrière mon dos, en disant que je tombais bien bas et que je devenais mythomane…

Finalement on ne se parle plus, mais j'ai toujours la même relation avec l'autre amie. Heureusement…

Je me suis aussi beaucoup rapprochée de 3 autres filles.

Et puis au moment où ça allait mieux, j'ai commencé à "sombrer" dans le déprime… D'une part parce que je ne supporte plus ma famille (mais il parait que c'est "normal") mais aussi parce que je me suis rendu compte que je ne suis importante aux yeux de personne… Les 4 vraies amies qu'il me restait, je leur ai découvert une partie hyppocrite, puisque devant moi je suis leur plus grande amie, et derrière elle se foute d'ou je peux bien être…

Mais j'ai personne à qui parler, si je ne les ai plus je n'ai personne…

Dans la vague de la déprime je me suis privée de nourriture, j'ai donc perdu 8 kilos en l'espace d'une semaine. Je commencais à devenir anorexique.

Je ne reçevais de soutien de la part de personne, sauf quand j'en ai parlé à une personne pas très proche de moi, qui s'est avisé de le répéter à tout le monde, et maintenant beaucoup sont au courant… Ce que je voulais éviter : avoir la pitié des gens.

Aujourd'hui j'ai repris un peu de poids, mais alors que ça allait mieux (à l'approche des vacances sans doute) je retombe encore et encore…

Je me dégoute et je deteste ça…

Je ne me supporte plus, je ne supporte plus ma façon d'être et je m'en veux d'être bête à ce point…

Et aujourd'hui si je m'écoutais j'en finirai parce que j'en ai marre… Il m'est arrivé à de nombreuses reprises de réfléchir à un moyen d'en finir, mais sans succès, j'ai peur d'avoir mal alors que c'est ce que je mérite. Rien ne me retient ici… Je manque terriblement d'affection, j'ai envie de consulter un psy mais j'ai peur de demander ça à mes parents…

J'ai aussi eu le coeur brisé, par un garçon que j'aime depuis 2 ans et demi, je ne pourrai jamais cesser de l'aimer, donc je ne pourrai jamais arrêté de souffrir à cause de lui…

La seule chose qui me console encore aujourd'hui c'est la musique, j'aime bien me retrouver seule à écouter de la musique dans ma chambre. Mais la musique ne m'aide en rien…

Désolée pour ce roman mais j'avais besoin d'écrire tout ça…
  Lire la suite de la discussion sur teemix


47563
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Peau grasse help !!! - beaute de la peau

image

Coucou ! Moi j'ai la peau mixte à grasse, c'est vrai que de briller au bout de quelques heures, c'est chiant et je trouve ça inesthétique ! Par contre comme le dit Valleerriee, plus tu vas utiliser des produits matifiants censés réguler la...Lire la suite

Loups garous et compagnie jeu victoire des villas

image

Non, mon but premier est de delivrer le monde du fleau qui nous entoure ! (zelda se fait toujours embarquer la dedans ). Mais au cours de touutes les missions que j'ai (brillament ) accompli, j'ai sauver des tas de braves gens, dezingué des tas de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages