Histoire vécue Inclassable      (6752 témoignages)

Préc.

Suiv.

La création de l'IRCAM

Témoignage d'internaute trouvé sur bladi
Mail  
| 427 lectures | ratingStar_44201_1ratingStar_44201_2ratingStar_44201_3ratingStar_44201_4

La création de l'IRCAM, faite en grande pompe par un discours de Mohammed VI prononcé lors du scellé du Dahir (norme équivalent à une loi) le 17 octobre 2001, est un fait remarquable dans la politique linguistique du Maroc. On aura parlé d'un véritable revirement à la faveur du berbère. Ces propos ne sont cependant que de lénifiantes palabres lancées aux autorités. Le caractère "révolutionnaire" apposé à cet Institut mérite d'être à juste titre contesté. Car la création d'une telle institution n'est pas la réponse adaptée aux attentes du mouvement berbère marocain. Parce qu'en somme, au lieu d'accorder une véritable officialisation et légalisation de tamazight (langue, identité et culture berbère) , l'Etat procède à une "reconnaissance" juste assez pour ne pas être carrément folklorique et vraiment dérisoire pour ne pas être sérieuse. En proposant la création de l'IRCAM, le Maroc a opposé au mouvement berbère marocain ni plus ni moins que l'argument de l'anti-constitutionnalisation alors qu'en revanche, une révision de la loi fondamentale du Pays est attendue depuis longtemps. Seulement, même s'il est tenu, dans biens des cas, par le lien vassalique, le mouvement berbère n'est pas dupe. Il souhaite fortement que la création de l'IRCAM soit suivie de mesures visant à consacrer réellement le berbère dans la légalité marocaine. A ce propos, le comité du manifeste amazigh, dans un communiqué en date du 31 juillet 2002, relatif au discours du trône, "souhaite que cette sage initiative soit suivie d'une reconnaissance au niveau constitutionnel du caractère national et officiel de la langue amazighe et de la satisfaction des autres revendications du Mouvement Amazigh figurant dans le Manifeste Amazigh". Enfin n'est-il pas logique de croire qu'un enseignement en bonne et due forme ne soit délégué non à un institut ad hoc mais davantage placé sous la charge du Ministère de l'Education nationale ?
  Lire la suite de la discussion sur bladi.net


44201
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Peau grasse help !!! - beaute de la peau

image

Coucou ! Moi j'ai la peau mixte à grasse, c'est vrai que de briller au bout de quelques heures, c'est chiant et je trouve ça inesthétique ! Par contre comme le dit Valleerriee, plus tu vas utiliser des produits matifiants censés réguler la...Lire la suite

Loups garous et compagnie jeu victoire des villas

image

Non, mon but premier est de delivrer le monde du fleau qui nous entoure ! (zelda se fait toujours embarquer la dedans ). Mais au cours de touutes les missions que j'ai (brillament ) accompli, j'ai sauver des tas de braves gens, dezingué des tas de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages