Histoire vécue Inclassable      (6752 témoignages)

Préc.

Suiv.

Médiatisation de la violence

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 664 lectures | ratingStar_62508_1ratingStar_62508_2ratingStar_62508_3ratingStar_62508_4

N'oublions pas une chose simple : lorsque l'on parle de l' insécurité, nous parlons sur des jeunes en tant qu'adultes.Nous aussi, avons participé à de la petite ou moyenne délinquance.

 

Nous sommes en mesure de prendre beaucoup de recul aujourd'hui sur ce qu'il se passe.Mais oublions nous-mêmes ce que nous étions il y a plusieurs années.

 

Je crois aujourd'hui que, les jeunes partagent de moins en moins les valeurs de leurs aïeuls.Ils ne veulent plus vivre comme leurs parents.

La conclusion de tout ceci est que les élites constatent qu'ils n'ont plus aucune emprise sur la jeunesse.Les jeunes ont-ils nécessairement tort sur tout et sont-ils moins intelligents ?

Certainement pas.Les jeunes d'aujourd'hui attendent beaucoup moins des hommes politiques que vous et moi.Ils saisissent plus facilement la supercherie de leurs discours.Je pense qu'ils sont moins naïfs que nous pour avaler tout et nimporte quoi.Donc vous voyez bien qu'il y a une différence générationnelle.

 

J'en reviens à l'insécurité pour vous dire qu'elle n'a souvent aucune source rationnelle.Et je pense que la question psychiatrique est souvent oubliée.Je pense qu'une bande d'individus qui trouvent du plaisir à violer dans un train, brûler des sièges de trains, tagger etc…

Vous pourrez évoquer toutes les solutions que vous voulez (l'armée, le travail forcé etc…). Si ces personnes ont un grain, vous ne règlerez pas le problème.Et n'oublions pas toute la délinquance liée à la toxicomanie ; Ces toxicomanes ne sont pas rationnels lorsqu'ils commettent des crimes.

Les élites et nous-mêmes posons des solutions rationnelles à des sources d'insécurité qui n'ont rien de rationnel.

En clair dès que vous pensez régler un problème de façon chirurgicale (caméra, police etc…) ,il se déplace…

 

 

Et l'un des autres soucis majeur est aussi  la passivité collective : personne ne bouge et attend que la police intervienne.Cette passivité incite à l'insécurité.

 

Vous avez dû voir l'agression du bus en décembre 2008 sur dailymotion.Savez-vous que sur Paris, il y a une sécurité RATP nommé GIPR.Des patrouilles de police toute la nuit, des caméras vidéos etc… Pourtant cela n'empêche pas un drame.

 

La gauche effectivement pense que le social seul peut aider : je n'y crois pas moi non plus.La droite pense que plus de police, de stigmtisation médiatique, d'émissions sur le thème, caméras, gardiens de prisons, règlera le problème etc…

Les deux se trompent.Si vous regardez l'excès de violence et délinquance aux USA.Pourtant il y a la peine de mort, l'incarcération des mineurs, la prison à vie etc… Rien n'est réglé.

 

Donc sortons des " y a qu'à… ".Et mon post n'exprime aucunement la théorie de l'excuse.

Les sociétés riches sont en mutation.Je crois que nous ne saisissons plus l'individualité et le rapport à la richesse.

 

Nous mettons tous nos espoirs dans les mains d'un homme ou groupe d'élites, qui en réalité avancent à tâtons.Ils appellent cela du pragmatisme.Moi je dirai qu'ils ne sont pas plus avancés que vous et moi sur l'insécurité ou d'autres thèmes.

 

Je crois aussi que notre police malgré tout reste efficace.Ils intepellent dans notre pays l'ensemble des auteurs de crimes et délits.

Et contrairement aux idées reçues, les lois votées sont pour l'essentiel appliquées.Mais inégalement sur le territoire : les tribunaux de province appliquent plus facilement les lois et sont plus sévères en raison de la nature criminogène de leur territoire.

Cela n'a rien à voir avec la couleur politique des juges.Sur Paris la surpopulation carcérale relève directemen de l'application des lois Perben : les petites peines sont éxécutées.

Donc méfiez-vous des discours simplistes et propagandistes sur les juges de gauche.

 

 

Mais la médiatisation à outrance sur tel ou tel fait divers n'a en réalité aucun intérêt : elle laisse le citoyen sur sa faim.Car un fait divers en chasse un autre.Les gagnants de cette intrumentalisation sont les organes de presse qui s'enrichissent et les hommes politiques.Ces derniers affâment les électeurs en quête de réponse et de volontarisme sur des questions complexes.Et cher Kaldergrosse, nous avons la mémoire courte mais cela a toujours été le cas.Rappelez-vous les discours des années 70-80 sur ce thème.

 

Xavier Rauffer grand criminologue disait : les sociétés veulent faire des citoyens des bonnes soeurs.Evidemment que la désepérance grandit.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


62508
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Peau grasse help !!! - beaute de la peau

image

Coucou ! Moi j'ai la peau mixte à grasse, c'est vrai que de briller au bout de quelques heures, c'est chiant et je trouve ça inesthétique ! Par contre comme le dit Valleerriee, plus tu vas utiliser des produits matifiants censés réguler la...Lire la suite

Loups garous et compagnie jeu victoire des villas

image

Non, mon but premier est de delivrer le monde du fleau qui nous entoure ! (zelda se fait toujours embarquer la dedans ). Mais au cours de touutes les missions que j'ai (brillament ) accompli, j'ai sauver des tas de braves gens, dezingué des tas de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages