Histoire vécue Inclassable      (6752 témoignages)

Préc.

Suiv.

Vie précaire

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 598 lectures | ratingStar_93561_1ratingStar_93561_2ratingStar_93561_3ratingStar_93561_4

La maman d'Enzo va bientôt accoucher. Enzo attend impatiemment l'arrivée du bébé. Il ignore cependant que ses parents sont très inquiets…

Depuis la disparition de la sécurité sociale et la fermeture des hôpitaux publics, le plus minuscule acte médical représente une charge financière énorme pour les parents d'Enzo. Une voisine, Mme Desroches, dont le mari fut autrefois obstrétricien à la maternité toute proche (mais fermée en 2009) prend bénévolement soin de la maman d'Enzo car elle a de la tension, des oedèmes, et le bébé s'annonce mal. Il faut dire que Mme Desroches a beaucoup aidé son époux quand l'hôpital a fermé, l'aidant dans les accouchements, mais il est mort à son tour, poignardé par un papa intégriste qui refusait qu'un médecin de sexe masculin s'occupe de sa femme.

Maman devra donc accoucher à la maison ; avec les quotas, les médecins, les infirmères, les sage-femmes manquent, leurs honoraires sont exhorbitants et la clinique esthétique de la ville n'accueille pas les parturientes…

7 septembre… papa se précipite chez la voisine ; maman a commencé le travail. Evidemment, on est dimanche, et les médecins sont au golf en compagnie de leurs infirmières favorites pendant que leurs femmes, ayant délaissé depuis longtemps les oeuvres de bienfaisance, organisent avec les infirmiers des botox-parties dans le spa de la clinique. De toute façon, il n'y a pas d'argent pour les payer. Déjà que maman n'a pas pu, faute de moyens, faire les examens obligatoires…

Les pompiers, n'ayant plus n'ayant plus le budget pour payer l'essence nécessaire à leurs interventions, ont dû mettre la clé sous la porte. Le SAMU a disparu en même temps que l'assistance publique. Seules les ambulances privées reçoivent des subventions de Bruxelles pour circuler depuis la mise en application du traité de Paris et font payer rubis sur l'ongle les prises en charge. D'ailleurs, il n'y a guère qu'avec la clinique esthétique qu'ils travaillent, les ambulanciers, depuis qu'ils se sont équipés de limousines pour le transport des "malades"…

Le papa d'Enzo a pour tout moyen de transport un vélo : impensable de se rendre à la maternité la plus proche, distante de près de 95km dans ces conditions…

Evidemment, tout se passe mal ; Mme Desroches a fait tout ce qu'elle a pu, mais il aurait fallu une césarienne. Le petit garçon est mort. Maman ne va pas bien. Elle a fait une hémorragie et elle est bien faible ; on ne sait pas si elle s'en remettra. Pourtant, demain, elle devra retourner au travail.

Ce soir, on ira enterrer le bébé à la périphérie de la ville, les autorités ont prévu un espace à cet effet en bordure d'autoroute pour les gens qui n'ont pas les moyens d'avoir un carré au cimetière de la ville.

Enzo se dit que la vie n'est pas facile. C'est le 2° ; petit frère qui meurt en 3 ans. Il en parlerait bien au maître, demain ! Pas le p'tit jeune qui ne sait pas s'y prendre (d'ailleurs, sera-t-il à lundi ? ) , mais le vieux dinosaure contre lequel l'état ne peut rien et qui est encore libre de penser à sa guise. Dans le pays, depuis 5 ans, les gens sont jugés sur des a priori et le maître, lui n'en a pas. Ca ne fera pas revenir le petit frère et ça ne soulagera pas maman, mais ça allégera le poids que le petit garçon a sur la poitrine.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


93561
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Peau grasse help !!! - beaute de la peau

image

Coucou ! Moi j'ai la peau mixte à grasse, c'est vrai que de briller au bout de quelques heures, c'est chiant et je trouve ça inesthétique ! Par contre comme le dit Valleerriee, plus tu vas utiliser des produits matifiants censés réguler la...Lire la suite

Loups garous et compagnie jeu victoire des villas

image

Non, mon but premier est de delivrer le monde du fleau qui nous entoure ! (zelda se fait toujours embarquer la dedans ). Mais au cours de touutes les missions que j'ai (brillament ) accompli, j'ai sauver des tas de braves gens, dezingué des tas de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages