Histoire vécue Perte d'un proche > Autres      (2622 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dépendance affective groupe de soutien

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 12/09/10 | Mis en ligne le 29/05/12
Mail  
| 198 lectures | ratingStar_260775_1ratingStar_260775_2ratingStar_260775_3ratingStar_260775_4
Bonjour, je suis une dépendante affective qui veut absolument guérir. Je commence ma thérapie demain et je viens de finir la lecture de " Ces femmes qui aiment trop " de Robin Norwood qui préconise IMPERATIVEMENT l'appartenance à un groupe de soutien SOUS PEINE DE NE PAS S'EN SORTIR. Chez moi il n'y pas de groupe de ce genre et je ne peux pas en créer un à défaut d'anonymat car c'est un petit village ou tout l'monde se connait. Il faut donc selon l'auteur : " TROUVER OU CREER UN GROUPE DE SOUTIEN FORME DE PERSONNES COMPREHENSIVES QUI SE TROUVENT DANS VOTRE SITUATION. Un bon groupe de soutien se consacre à aider toutes les personnes qui y participent et comprend quelques membres qui ont atteint un certain degré de rétablissement et qui peuvent partager, avec des nouvelles venues, les principesqui leur ont permis d'y parvenir. Pourquoi faut il un groupe de soutien formé de personnes semblables à vous ? En écoutant les histoires d'autres femmes dans votre situation, vous pourrez vous indentifier à elles et à leurs expériences. Elles vous aideront à vous souvenir de ce que vous avez occulté de votre conscience, à la fois des évènements et des émotions. Vous entrerez davantage en contact avec vous même. En vous identifiant aux autres et en les acceptant malgré leurs défauts et leurs secrets, vous deviendrez capable d'avoir plus de tolérance envers ces mêmes caractéristiques et émotions présentes en vous. C'est ici que débute le développement de l'ACCEPTATION DE SOI, une CONDITION ABSOLUMENT VITALE DE VOTRE GUERISON. Vous verrez les autres utiliser dans leur vie des techniques efficaces que vous pourrez essayer vous même. Vous observerez également des gens essayer des choses qui ne réussissent pas et vous pourrez tirer un enseignement utile de leurs erreurs. En vous confiant à d'autres, spécialemnt à des personnes qui partagent le même problème que vous, vous vous donnez un moyen de sortir de votre douloureux isolement. Les règles : 1 / Personne de doit donner de conseils aux autres. Toutes sont invitées à partager leurs expériences et à parler de ce qui les à aider à se sentir mieux, mais aucune ne devrait conseiller à une autre ce qu'elle devrait faire. 2/ Il est très important d'éviter de parler de lui. Les participantes doivent apprendre à se concentrer sur elles mêmes et sur leurs pensées, leurs émotions et leurs comportements plutôt que sur l'homme qui les obsède. 3/ Aucune ne devait être critiquée à propos de ce qu'elle fait ou ne fait pas. La critique n'a pas sa place dans un groupe de soutien pas plus que les conseils. 4/ Tenez vous au thème qui est à l'ordre du jour. Tout sujet qu'un membre veut introduire est acceptable sauf ce qui touche à la religion, la politique ou à des questions qui dépassent les intentions du groupe : l'actualité ou les gens qui la font, les causes, les programmes de traitement ou les modalités de thérapeutiques. SOUVENEZ VOUS QUE VOUS N'ETES PAS LA POUR MEDIRE DES HOMMES MAIS POUR VOUS EPANOUIR, GUERIR ET PARTAGER AVEC LES AUTRES LES OUTILS NOUVEAUX QUE VOUS FORGEZ POUR AFFRONTER DES PROBLEMES ANCIENS. Quelques suggestions de thèmes de l'auteur : - Pourquoi j'ai besoin de ce groupe. - Remords et ressentiments. - Mes pires appréhensions. - Ce que j'aime le plus en moi et ce que j'aime le moins. - Comment je prends soin de moi même et comment je satisfait mes propres besoins. - la solitude. - Ce que je fais en cas de dépression. - Mes attitudes sexuelles : leur nature et leur origine. - La colère : comment je réagis à la mienne et à celle des autres. - Comment j'agis dans mes relations avec les hommes. - Ce que je crois que les gens pensent de moi. - En examinant mes raisons. - Mes responsabilités envers moi même et envers les autres. - Mon épanouissement spirituel (ceci n'est pas une discussion sur les convictions religieuses, mais sur la façon dont chaque membre vit ou ne vit pas sa propre dimension spirituelle). - Renoncer au blâme, y compris le blâme de soi. - Mes attitudes existentielles. Il est recommandé que les membres du groupe lisent " Ces femmes qui aiment trop " si possible. Ensemble vous vous donnez réciproquement la possibilité de guérir ! Voilà je sais que ce n'est pas aussi bien que le contact humain mais c'est déjà ça, je prends ma guérison tres au sérieux, je ne laisse rien au hasard, je suis prête a travailler dur, toute ma vie s'il le faut car les mauvaises habitudes, les pensées négatives, mécanismes de défenses négatifs et actions négatives apprises depuis l'enfance sont difficiles à éradiquer et reviennent vite. Je proposes que nous abordions un nouveau thème chaque semaine, vous pouvez en proposer aussi évidemment. Le thème de cette semaine : Je raconte mon histoire… et si besoin vos suggestions… Merci j'espères que ça marchera et que nous serons assidue, moi je m'engage à écrire chaque soir ne serait ce que deux phrases car il faut travailler pour changer.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


260775
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Envie de discuter entre medium, experienceurs... - voyance et divination

image

Bonjour tout le monde, Je viens de lire tous les messages de la journée… Merci à Dreamstar et Several pour leur partage d'expérience. En effet Several, je te comprends quand tu dis que cela fait peur comme ressenti, quand tu ressens la mort,...Lire la suite

Help! invasion de papillons de nuit - environnement, ecologie

image

Hello, J'espère être au bon endroit pour poster ça, je me retrouve dans une situation délicate et après deux jours à chercher des réponses sur le net, rien pour mon problème ! Depuis un peu plus d'une semaine, nous retrouvons dans...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages