Histoire vécue Perte d'un proche > Autres      (2622 témoignages)

Préc.

Suiv.

Qui doit payer les frais d'obsèques

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche - 03/03/10 | Mis en ligne le 19/02/12
Mail  
| 608 lectures | ratingStar_227584_1ratingStar_227584_2ratingStar_227584_3ratingStar_227584_4
Les frais d'obseques sont une dette personnelle du defunt. En effet c'est la seule dette qui née postérieurement au est imputable à l'actif successorale. A ce titre ces derniers devront etre reglés grace aux liquidités de la (sauf à ce qu'un contrat obseque ait été conclu) Ainsi l' sera reduit de ce montant. Si les liquidités de succession ne suffisent pas, ils devront etre reglés par les personnellement (nu propriétaires et ou ) L'heritier qui reglera les frais d'obseques beneficira, au titre de sa creance contre la succession, d'un suplement en valeur par rapport à ses cohéritiers (a hauteur des frais avancés par lui mais diminués de sa part contributive). Si la succession ne peut pas le rembourser il pourra se retourner contre ses coheritiers. En aucun cas il faut renoncer à vos droits successoraux sauf si la succession est deficitaire.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


227584
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Envie de discuter entre medium, experienceurs... - voyance et divination

image

Bonjour tout le monde, Je viens de lire tous les messages de la journée… Merci à Dreamstar et Several pour leur partage d'expérience. En effet Several, je te comprends quand tu dis que cela fait peur comme ressenti, quand tu ressens la mort,...Lire la suite

Help! invasion de papillons de nuit - environnement, ecologie

image

Hello, J'espère être au bon endroit pour poster ça, je me retrouve dans une situation délicate et après deux jours à chercher des réponses sur le net, rien pour mon problème ! Depuis un peu plus d'une semaine, nous retrouvons dans...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages