Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Amitié encore possible?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 172 lectures | ratingStar_263500_1ratingStar_263500_2ratingStar_263500_3ratingStar_263500_4
J'avoue ne pas avoir bien compris cette séparation si brutale. Il semblerait que cela fait bien longtemps qu'il avait voulu tenter quelque. Chose vis à vis de moi, mais il y avait 2 choses qui faisaient barrage : il me savais mariée et avait peur de ma réaction (de goujat ! ) et en plus il s'était toujours interdit de franchir le cape avec une "cliente". Bien sûr que j'aurais voulu continuer ! Tout était si idyllique entre nous ! N'empêche que le cap a quand même été franchi, et je ne m'en suis pas plainte (c'est vrai qu'il ne me laissait pas indifférente, même sachant qu'il n'y aurait sans doute jamais moyen…). Pour le moment, il est vrai que je ne sais pas non plus trop sur quel pied danser. Je pense que la prochaine fois que je le reverrais, ça me parlera plus. Evidemment qu'au fond de moi même je tiens encore à lui. Mais je commence mon travail de "deuil" de notre histoire. En fait, bien qu'il n'avait jamais été question de quitter mon mari j'espérais sans doute plus quand. Même. Mon mari ayant 10 ans de plus que moi, nous n'avons j'ai l'impression plus trop de chose en commun et c'est vrai que mon aventure m'a permis de me rendre compte que je passais à coté de beaucoup de choses (nous avons 3 ans d'écart). Il me faisait rêver et j'enviais le fait qu'il faisait énormément de choses avec sa famille !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


263500
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages