Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ce qui m'a aidé à faire mon chemin du deuil

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 897 lectures | ratingStar_10968_1ratingStar_10968_2ratingStar_10968_3ratingStar_10968_4

J'ai perdu un de mes jumeaux en oct 2004.

Je me suis aussi posée beaucoup de questions sur l'existence d'une vie après la mort. Je n'ai pas trouvé de réponse véritable.

Je suis plutôt cartésienne et je ne crois pas en Dieu (je suis agnostique). Par hasard, j'ai lu un livre de Pierre Jovanovic sur l'existence des anges gardiens et il m'a "troublé". Je sais pas si les agnes gardiens existent mais j'avoue que ce livre m'a amené à réfléchir.

Ce qui m'a aidé à faire mon chemin du deuil, ce sont plusieurs choses :

-en parler avec des amis, des collègues de travail (pas avec mon conjoint puisque j'ai rapidement vu que cela le gênait, donc je l'ai laissé tranquillement faire son seuil de son côté).

Quitte à les saouler. Au moins cela m'a soulagé.

-accepter qu'il y a un avant et un après. On ne refait pas l'histoire, on ne l'efface pas, il faut apprendre à vivre avec son fardeau et avancer vers la vie, malgré les obstacles.

-se donner le temps de passer par les étapes du deuil (le déni, la colère, l'apaisement etc…) parfois en ayant l'impression de retourner en arrière.

-aller beaucoup sur internet sur des sites relatifs au deuil périnatal, Cela m'a permis de voir que je n'étais pas la seule.Si tu le souhaites, j'avais noté différentes adresses de sites Avariés sur le sujet.

-lire des livres sur le deuil périnatal.

Deux ans et demi après, le chemin du deuil s'est fait et n'est pas fini. Mais j'ai bien avancé même si des fois, je fais encore demi tour. C'est ainsi, il faut accepter et apprendre à revivre et non pas survivre. La douleur s'atténue avec le temps mais ne disparait pas. Le fardeau est toujours là mais devient moins lourd avec le temps.

Voila pour mon expérience.

Plein de courage.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


10968
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages