Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment aider ma femme à faire son deuil ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 20/01/11 | Mis en ligne le 21/12/11
Mail  
| 1069 lectures | ratingStar_225126_1ratingStar_225126_2ratingStar_225126_3ratingStar_225126_4
Je vois que je déterre un peu le sujet mais j'ai besoin de vous, de vos conseils. Il y a peu de temps, environ un mois, ma femme a perdu son papa. Il est vrai et je ne vous le cacherai pas, ce n'était pas l'amour fou entre lui et moi, mais il va sans dire que son décès m'a beaucoup affecté. Bien sûr beaucoup moins que ma femme (Gaelle). Elle est fille unique et ses parents sont divorcés. Avec sa mère elle a une relation plutôt fusionnel mais avec son père c'était tout autre chose. Je m'explique : lorsque ses parents ont divorcés, elle est d'abord restée chez son père pendant environ deux ans, elle n'avait pas une relation forcément facile avec lui. Elle s'est vite retrouvée comme étant la "femme de la maison". Donc au bout de deux ans, elle est partie chez sa mère, vers ses 12 ans. De là, elle a coupé les ponts avec son papa pendant près de 6 ans. Depuis ses 18 ans, à peu de choses près, elle a revu son père a raison de deux à trois fois par mois. Leur relations s'étaient relativement améliorées suites à diverses discutions et engueulades. Voila pour la mise en situation. Comme je vous le disais plus haut, le papa de ma femme est décédé récemment, un peu avant noël. Elle a dû s'occuper de tout, pour la crémation, la cérémonie, enfin tout, et là elle est toujours dans les papiers et le stress. De plus, sa famille est assez pressante. C'est à dire qu'elle a reproché a ma femme de n'avoir rien fait de bien pour les obsèques de son papa, je suis passé pour ma part pour un pilleur de maison, car soi-disant J'AI vidé la maison de son père, mais je n'ai fait que réaliser les souhaits de ma femme. Bref passons. De tout ça en ressort que ma femme ne va pas bien du tout, mais alors pas du tout. Ce que je comprends parfaitement. Il y a de cela une semaine, on a eu un gros clash !! Elle m'a reproché pas mal de choses. Notamment de ne pas assez l'écouter ou plutôt d'être facilement distrait quand elle me parle (j'avoue c'est vrai). Elle m'a avoué avoir beaucoup réfléchi, et que le décès de son père lui a fait ouvrir les yeux, qu'il fallait qu'on se bouge, qu'on vive, qu'on en profite et que s'il fallait passer par la séparation elle n'hésiterai pas. Après avoir pris conscience des erreurs et bourdes multiples et incalculables que je fais, j'ai quand même décidé d'aller voir un psychologue/psychotérapeute pour y voir plus clair sur moi-même. Ah oui, ma femme a décidé de partir une semaine chez ses parents. Elle est rentrée ce soir, mais très fatigué du coup elle est allée au lit très tôt. Je suis près à la laisser partir plus souvent chez ses parents pour que sa aille mieux entre nous, mais voila j'ai besoin de la sentir près de moi, je manque cruellement de confiance en moi et je me dévalorise sans arrêt, sans elle à mes côtés pour me soutenir j'ai l'impression qu'à tout moment elle va me dire "c'est fini, on se sépare". Je sais que j'ai un gros travail à faire sur moi, pour reprendre confiance, retrouver du boulot, ... pour la soutenir au mieux !! J'ai besoin de vous, de vos conseils, de vos témoignages pour que je puisse l'aider, elle a besoin de moi, de parler, de voir autre chose. Petit détail : ça fait presque 9 ans qu'on se connait, 7 ans et demi qu'on est ensemble, on vit ensemble depuis 2 ans et marié depuis 4 mois.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


225126
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages