Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Décès, état de choc et psy

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1861 lectures | ratingStar_35684_1ratingStar_35684_2ratingStar_35684_3ratingStar_35684_4

La psy m'aide beaucoup. En fait j'ai commencé à aller la voir dés le décès de mon père, on a appris en même temps que ma grand mère avait un cancer et comme je suis très proche d'elle, j'ai commencé à faire des crises de spasmophilie, de tétanie, bref j'étais usée.

Le médecin a commencé à me prescrire du stresam puis du xanax, enfin du lexomil, bref j'étais dans un tel état de choc qu'aucun médicament ne faisait effet.

C'est là que j'ai décidé d'aller voir quelqu'un. C'est pas évident au début de se dire qu'on a besoin d'aller voir une psychologue mais quand on est au bout du rouleau comme je l'étais on s'accroche à n'importe quoi pour s'en sortir (même sentiment pour toi je suppose).

Et en effet elle m'aide beaucoup elle m'apprend des exercices de relaxation pour calmer mes crises d'angoisses et elle m'a conseillé de commencer un journal intime et ça a été ma délivrance.

J'écris tous les jours à mon père dans un journal, ce que je fais exactement comme si je l'avais au téléphone.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


35684
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages