Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Deuil d'un enfant : nous avons fait comme si elle était toujours parmi nous

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 204 lectures | ratingStar_228472_1ratingStar_228472_2ratingStar_228472_3ratingStar_228472_4
Je suis venue moi aussi sur ce forum car j'ai perdu une enfant de 20 ans d'un AVC il y a maintenant six ans, je suis comme toi, je ne crois pas en dieu ni en la vie aprèsla mort et phosphora et jeanine33 m'ont souvent bien aidée et réconfortée... peut etre ouvert une brêche dans ce vide que représente la mort...je comprends bien que ta situation est très dure à vivre car elle impliquent ton mari et un autre enfant... quel age ont les autres ? moi j'ai aussi une autre fille qui a maintenant 17 ans et qui avait 11 ans à la mort de sara, elle l'a vue aussi à l'hopital, dans le coma mais nous ne pouvions l'éviter car elle voulait absolument lui dire au revoir... elle est restée très choquée pendant au moins deux ans, voire trois, elle a complètement pété un cable au collège et n'a pas voulu continuer ses études... elle est maintenant en école privée professionnelle et petit à petit se rouvre à la vie, tout comme nous... je ne sais que te dire mais restez serrés autour de ce malheur qui est encore très récent, la première année est très difficile, il faut tenir bon, nous on a continué à parler d'elle tous les jours, sara ferait ceci, ferait cela... te conseillerait ça... je pense que la transition ne peut se faire qu'en faisant comme si elle existait encore un peu, c'est très douloureux mais petit à petit tu verras la brulure de la douleur s'apaise un peu ... on a fait aussi chacun dans nos chambres une sorte de petit coin ou il y a une photo, une peluche, et nous pleurons régulièrement, nous n'avons plus honte les uns envers les autres...pour ton époux je ne sais pas, ce doit être excessivement lourd à porter... concernant les psys je ne serai pas de bon conseil car nous en avons essayé deux et ce fut un échec total, je ne crois pas que ces professionnels soient efficaces sur des situations de deuil car incapable d'y faire front eux mêmes (du moins pour ceux que j'ai rencontré) ils se cachent derrière leur savoir théorique au lieu de dire que franchement ils ne peuvent nous aider.. je crois qu'il faut parler, parler, parler encore et encore, ne vous coupez pas de la communication entre vous, je crois que cela nous a aidé énormément...j'attends moi aussi de m'ouvrir suffisamment à une autre dimension pour pouvoir communiquer d'une autre façon un jour...comme le préconise phosphora et jeannette mais j'avoue ne pas y croire beaucoup même si je le voulais... c'est plus fort que moi. Par contre, les échanges par le biais de ce forum nous permettent de rencontrer des gens censés et souvent de nous accepter, de voir que nous ne sommes pas seules et que nous ressentons les mêmes choses, c'est une petite aide qui vaut son pesant d'or... n'hésites pas, écris nous et si nous pouvons t'aider nous serons là...
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


228472
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages