Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Deuil d'une aventure...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 17/07/11 | Mis en ligne le 30/03/12
Mail  
| 338 lectures | ratingStar_234220_1ratingStar_234220_2ratingStar_234220_3ratingStar_234220_4
Douze ans de vie de couple, trois enfants. Une histoire compliquée avec cet homme, rendu infiniment triste par la vie. Pour la première fois, j'ai eu une relation sexuelle avec un autre homme. Un ami, sans sentiments aucun, sans perspective de relation sentimentale. Une envie que j'ai poursuivie jusqu'au bout, sans aucune culpabilité, avec le sentiment de faire quelque chose pour moi, comme si cela ne concernait que moi. Aujourd'hui, cette relation ne peut continuer. Elle a été très courte, mais le sentiment de bien être et de liberté que j'ai pu ressentir, cette impression d'être juste moi-même, sont difficiles à effacer. Je n'arrive pas a faire le deuil de ça, me dire que ça n'arrivera plus. Et pourtant, je sais que ce ne serait pas possible avec un autre il s'agissait d'un ami, une relation de confiance et de respect. Je n'ai pas envie que ça arrive, par ailleurs, avec un autre. J'aurai voulu, si les choses avaient été autrement, poursuivre des rendez-vous avec lui, comme des "respirations" dans ma vie… Je ne suis pas quelqu'un d'infidèle, en soi, j'ai toujours voulu préserver mon couple, mon compagnon, notre histoire. Je me trouve aujourd'hui à faire le deuil de ce "quelque chose" qui m'est arrivé, sans savoir comment passer ce cap ni comment en tirer quelque chose de positif. Ce sentiment de légèreté me hante comme un grand vide.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


234220
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages