Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dur de voir souffrir ceux qu'on aime

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1481 lectures | ratingStar_79374_1ratingStar_79374_2ratingStar_79374_3ratingStar_79374_4

Je reste très meurtrie par le départ de mamour et mon coeur est tout aussi écorché… je continue d'aller tout de même de l'avant tant bien que mal.

Par mes différentes activités j'ai tout de même l'impression de faire quelque chose d'utile pour l'humanité, pour l'environnement. Dans mon travail nous avons monté un spectacle qui dénonce la coupe massive des forêts et tentons de sensibiliser les individus à ce danger du mieux que nous le pouvons. J'oeuvre également pour la fermeture d'un parc dans ma région dans lequel les nimaux meurent un à un par négligence, voire maltraitance et travaille en collaboration avec différentes associations protectrices.

Personnellement il est vrai que moins je pense à moi et moins mon chagrin prend le dessus. Je soutiens une amie de strasbourg qui vient de se faire opérer des deux poumons et qui a un méningiome au cerveau, je pense aller la voir début mai et rendre aussi visite à mes ami (e) s que je n'ai pas vu (e) s depuis 3 ans. Je prends soin aussi de mes ti parents, ma tite maman souffre d'une névralgie faciale depuis plusieurs années, mon ti père quant à lui a de nombreux nodules sur la thyroïde et on le surveille de près, ses épaules sont toutes démollies par son travail d'ouvrier et son activité physique est très limitée. Comme c'est dur de voir souffrir les personnes que l'on aime…

Je suis toujours en relation avec la fille de mamour, nous nous rencontrons et nous téléphonons très régulièrement. Cette petite doucette va bien. Pas de nouvelles de la "belle" famille.

Je poursuis mon chemin guidé par celui que j'aime.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


79374
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages