Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

En la voyant, je revis ma souffrance

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 19 ans
Mail  
| 529 lectures | ratingStar_122931_1ratingStar_122931_2ratingStar_122931_3ratingStar_122931_4

C'était comme ma fille, elle était toujours à la maison, et mon fils m'avait confié un jour "je l'aime plus que tout au monde" j'étais tellement heureuse, elle était tellement gentille, ils étaient si beau tout les deux. C'est elle qui m'a appelé pour me dire que guillaume était mal, comme nous étions inquiètes de cette fièvre, bien que nous étions loin d'imaginer… , quand je travaillais elle passait l'après midi avec guillaume pour ne pas le laisser seul. Quand les pompiers sont venus le chercher elle est venu avec moi pour que je ne sois pas seule. Pendant toute la semaine elle était là avec lui… Et j'entends encore parfois ses hurlements quand on nous a appris qu'il n'y avait plus d'espoir. Quelques mois après j'ai décidé de créer un blog pour raconter notre histoire, j'avais besoin d'extérioriser ma souffrance et je pense que cela lui a donné l'idée de lui écrire et de lui dire jour après jours sa souffrance. Elle est restée en contact avec ma fille et nous nous voyons toujours même si c'est difficile pour elle et moi, elle car elle revoit guillaume en moi et moi car quand je la vois là bien vivante je revis ma souffrance. Mais là dernière fois que nous sommes vu, nous avons compris toute les deux que guillaume avait fait le liens entre nous deux, cette rencontre nous a fait du bien et elle arrive petit à petit comme moi à apprendre à vivre avec lui en nous.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


122931
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages