Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Inclure la mort dans la vie et non la crainte de la mort

Témoignage d'internaute trouvé sur beaute-test
Mail  
| 452 lectures | ratingStar_74647_1ratingStar_74647_2ratingStar_74647_3ratingStar_74647_4

Ton topic n'est pas idiot ce qui l'est c'est notre culture qui n'inclue pas la mort dans la vie quotidienne. Mais la crainte de la mort.

De par mon métier j'ai été amenée à cotoyer des peuples Inde (surtout) l'Afrique, Japon Mongolie etc et j'ai beaucoup appris avec les cérémonies qui suivaient les sépultures, et bienque je ne comprenne pas tout (enfin je devrais dire je n'admette pas tout) j'ai beaucoup appris du culte, des rituels de deuils etc.de la place des ancêtres sinon de leurs esprits dans leur vie quotidienne.

Alors avec ma sensibilité d'Européenne je peux vous dire que moi aussi je souffre aussi quand malheureusement cette épreuve m'est imposée mais forte de ces expériences et de l'admiration que je porte à certaines civilisations je parviens non seulement à supporter à surmonter mais à dépasser mon chagrin grâce au travail de deuil qui variant d'une personne à l'autre dure relativement 2 ans.

A l'épreuve de choc et à la dénégation de la mort de l'être cher succéde la douleur que même les croyances religieuses ne peuvent pas atténuer.

Pardon à mon tour si j'ai choqué certaines.
  Lire la suite de la discussion sur beaute-test.com


74647
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages