Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai écrit un livre sur le deuil périnatal

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 330 lectures | ratingStar_228878_1ratingStar_228878_2ratingStar_228878_3ratingStar_228878_4
Je suis maman de jumeaux dont l'un est décédé in utéro à 20 SA. Après de nombreuses semaines d'hospitalisation, j'ai accouché prématurément à 30SA de mes deux enfants: Pierre et Sarah. Le travail de deuil de mon fils, m'a amené à écrire un livre que je viens de publier. Ne souhaitant pas faire de l'argent sur le décès de mon fils, le livre est vendu à prix coûtant (exclusivement sur le site Lulu.com) et son téléchargement en format PDF est gratuit. Voici le lien pour y accéder http://www.lulu.com/content/4231594 . Nathalie Boetsch, L'un sans l'autre.Voici un descrip-tif de mon livre: Deux bébés ! Je portais en moi deux bébés ! Nous attendions avec un bonheur intense des jumeaux, nos premiers enfants. Quelle joie ! Deux petites vies si précieuses ! Deux enfants à aimer ! Mon coeur explosait d'amour pour mes petits bouts de choux. Le décès in utero de notre fils nous a plongé dans un abîme de désespoir. Rien n'est plus absurde, plus injuste que la mort de son enfant. Le deuil périnatal d'un jumeau est un deuil complexe puisque la vie et la mort se retrouvent liées dans un jeu insidieux de cache-cache. Comment gérer la dualité des sentiments? La mort au lieu de la vie dérange la société qui préfère étouffer, oublier l'existence de ces bébés. Les parents sont confrontés au mur du silence entourant le décès de leur enfant. De nombreuses problématiques sont abordées: le ressenti du papa, l'histoire familiale, la fratrie, l'entourage, le personnel médical, les conséquences transgénérationnelles des deuils non fait, les rituels, les jumeaux esseulés, le traumatisme de la prématurité... Ce livre a été rédigé à quatre mains puisque le père de mes enfants a pris la parole concernant le ressenti du papa, bien trop souvent oublié. Des parents ainsi que des jumeaux esseulés ont participé à mes réflexions sur la mort d'un tout-petit. Leurs témoignages poignants et émouvants vous bouleverseront. Ils nous font partager leurs doutes, leurs questionnements, leurs espoirs.
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


228878
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages