Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai perdu une amie très proche et pourtant je ne ressens rien

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 25/11/10 | Mis en ligne le 23/06/11
Mail  
| 1175 lectures | ratingStar_215294_1ratingStar_215294_2ratingStar_215294_3ratingStar_215294_4

Je suis un garçon de 19 ans. Voila lundi dernier j'ai perdu une amie très proche et je ne ressens rien. Je m'explique, je suis du genre très timide surtout avec les filles avec qui je ne peux jamais être proches (elles m'irritent parfois ou je suis mal à l'aise). Il y a quelques mois j'ai reçu une invitation sur facebook et je suis devenu ami. On a commencé à parler… et j'ai commencé à parler de plus en plus… J'ai écris de petits conte et elle me répondait en une dizaine de ligne. Néanmoins j'attendais chacune de ses réponses.

Quand j'en voyais une je devenais anxieu, avait-elle aimé mon mess, qu'avais-elle répondu etc… C'est devenu mon passe temps favoris. Je pouvais aisaiement passer 1h a lui écrire un mess et dans le bus je faisais un monologue des phrases à lui écrire. Etais-je amoureux ? … difficile à dire quand on n'a jamais vu la personne en vraie… et que je préfère mon neveu ou ma famille. Mais est ce que je les préfère ou mon esprit logique l'emporte sur les émotions ? Bref ma vie a plus ou moins toruné autour de sa, une routine journalière et quand elle répondait pas je lui envoyais une floppé de message (comment a-t-elle fais pour ne pas s'énerver ? Car elle était d'une gentillesse sans borne). Comment expliqué que j'attendais ces moments la plus que tout ? J'ai été élevé à la vieille école (mariage arrangé pas de contact blablabla). Du coups j'étais mal avec les filles (même si mes parents aiment me taquiner quand ils me voient avec une). Je me disais que si un jour je devais aimer quelqu'un se serait elle car elle était quasi parfaite… Je l'appréciais réellement je pense, car chaque absence m'embêtait. Mais elle je l'appréciait et la respectait, pour son grand coeur qui jusqu'a la fin elle n'aura pensé qu'aux autres, à son sens du devoir et ses rêves. Y'a 2-3 mois elle a perdu sa mère d'une tumeur au cerveau qu'on ne pouvait pas opérer. Quelques temps après elle est ombé dans les pommes et les médecins se sont rendu compte qu'elle avait la même tumeur. Pendant la chimio elle est tombée dans le coma et s'est réveillée une semaine plus tard. Depuis elle était moins présente toujours à l'hopital et parfois faisait des phrases en disant "till the end". Je comprenais pas trop (étais-je idiot ? ). Elle se connectais moins et je parlais à son frère. Je suis pas proche mais on se parlais parfois…

J'ai priée ma corres de palrer à quelqu'un juste de dire ce qu'elle ressentais… elle l'a jamais fais. C'était toujours a propos de moi comment sa allé. Et moi je voulais pas forcé. Samedi dernier elle se connecté et répondais (me spammais même mais elle s'amusait) et a ressorti ce "till the end" je lui ai redemandé ce que sa voulais dire pourquoi toujours l'utiliser. Elle a dis qu'elle me devait la vérité et qu'elle allait mourir… elle était condamnée il lui restait un temps indéfini. Elle m'a prié de pas répondre à ce commentaire, m'a conjuré mais je n'ai écouté que moi.

Voila le message que je lui ai envoyé (vous comprendrez pourquoi je l'écris plus tard).

" I wrote a mess ? Microsft crashedll right it again. BIGGEST IDIOT I ? VE EVER KNOWN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! *feeling better*. What did you think ? That by keeping it by yourself we would be bored from having no news of you and stop ? Or did you think we ? D feel better by learning it by your bro ? Let me remind you something, something you should begin to know : ?I tought, think and WILL BE THINKING OF YOU ?!!! I didn ? T say it to be nice, I meant and MEAN everything in the sentence. No comment ? .yeah right how could I not comment. Don ? T DARE to loose hope !!! Doctors may say what they want I FORBIDE you from giving up. Sorry you might think I don ? T care ? That is so not true. It is just unreal, I can ? T imagine it ? And don ? T want to either. Just smile, laugh, play with mister Clivier, cry to your bro, me or anyone you want. I ? M not going away, never. Just don ? T give up, even if you do I ? Ll have enough hope for both of us, but It ? D be better if you had some too ? … I don ? T remember what I wrote, it was a long mess. Some wake up from coma after 30 years so you see I don ? T know why doctors couldn ? T be wrong. Moreover research is finding new drugs everyday ! Like the Machine cancer Killing. Of course they cost quiet a bit but can ? T you ask to try ? (I guess it ? S an American and a Japanese who invented it). I wasn ? T lying, I won ? T let you alone, never. But well nothing ? S gonna happen. I feel it, and I ? M not wrong usually. So don ? T be scared. Feel free to be selfish with me. Don ? T worry too much, I ? M not gonna et you go !! You remember Orpheus (grec myth). I ? D do the same ? .just to know where is the entrance to hell ? … and I ? Ll bring your bro (but I will be the hero). When you ? Ll download the game just tell me ? Ad play with your bro you might laugh. Stay a warrior, I prefer warrior they fight fairly, not like magicians ^^?. Oh yeah I forgot, you can't say "the rest of my life" but "quite a long time". And the long time is at least 50 years (not less or else… I'll kill you). Don't fret, as I said some time ago, I won't stop talking to preserve myself. Nor will I let you get bored (at least I'll try). Just be glad to have a friend like me ^^. And I STILL wait my free ticket. " ell m'a répondu 2 message. Un en réponse à celui que je viens de copié et a dis "no comment" et un autre à celui la : "please don't care about me, I just want you to feel happy that's all. Think for you and only you. As I said in english there's a word and it is "I" learn it. I learned the "you" since I met you " elle me répond "that didn't make me smile "

C'est le dernier message que j'ai reçu. J'ai écris pour emander pardon mais j'ai pas eu de réponse. Dimanche je me suis senti mal et j'ai continué à envoyer des messages pour m'excuser. J'ai demandé à un ami pk mon long message était pas bien, il m'a répondu que pour lui il était bien que peut être elle savait pas quoi dire d'autre… le dimanche je suis resté connecté jusque 1h du mat, j'attendais son frère je luia vais demandé si tout allait bien, je m'inquiétais… Il est pas venu. Lundi j'ai été mal toute la matinée, je pensais à elle, au fais qu'elle est pas répondu. J'ai écris son prénom son mon bras vec différents stylo, pour pas oublier, pour me forcer à ne pas oublier ce que j'avais fais. L'après midi sa allait mieux. Des amis m'ont fait rire et je me suis rappelé que son frère faisait des concerts la nuit. Sa ma rassuré. Jusqu'au soir ou j'ai vu sur son mur " 1990? 9 11? 22?… The end… " (ils sont japonais) elle est morte comme sa.

Depuis dimanche je me demandais si elle était morte comment lui rendrais-je hommage, mais je peux pas m'empêcher de penser mal. Je voulais pas, je le veux pas ! Hier son frère ma transmis cses derniers mots pour moi ": "He knows now, and the only thing I see is his anger… I knew that anyways i told him… the only thing he seems not to understand is that the less people know, better they are… and that confirmed that we were right… " That was about you… I knew it. Please don't ask me more about this, because it kills me to sent the things she wanted to say. Why does people feel they are about to end ? Why did I feel it and yet am so down ? Don't be angry if I add that she asked me to tell you to forgive her… don't yell or anything… but who am I to tell you the way to act… takes it freely, but i won't repeat the message… I cannot "

Au seuil de la mort elle me demande aprdon ! Mon message est pas passé, elle est morte en croyant que j'étais faché… et j'ai plus moyen de la contredire et pourtant… je m'en fous… je suis pas triste… pas triste du tout. Malgré tout ce qu'elle a représentée je suis pas triste. Pourquoi !!!!!! Pourquoi ne puis-je la pleurer ? Pourquoi sa me fais… rien ? Est ce que je l'ai jamais appréciée ? Tout était que du flan ? Pourquoi est ce que les larmes ne viennent pas ? Pourquoi en cours j'arrive à rire des blagues des autres, à "l'oublier"? Je veux pas !!! Je veux être triste ! Pourquoi suis-je si insensible. Si une ame charitable vienne et réponde que c'est parce qu'on se connaissais pas assez, que itnernet ne permet pas d'être attaché ou qu'on était pas proche… sa m'aide pas, au contraire bien au contraire. J'aimerai tellement que ma peine soit profonde et que je m'en rende pas compte, pour moi et me prouver que je suis pas une armoire à glasse, pour elle et tout ce qu'elle m'a donnée… je veux pas l'oublier. Elle comptait, si elle ne comptait pas… personne ne compte dans ce monde pour moi. J'aimerai être triste. Alors je me force, je me tue à la tache je me le répète dans ma tête encore et encore.Ma gorge se sert un parfois mais c tout. Je continue à lui envoyer des message, lui demandant pardon de n'avoir peut que l'attrister d'avantage avant sa mort, de ne pas être triste. Son frère est abattu. J'ssaie de l'aider rien y fais. Comment pourrais-je si je suis pas apte moi même à être triste ?! Mais je veux pas le lacher.

Que si les sentiments soient pas la ue mes gestes si… mais sa fais pas effet. Pourtant je l'appréciais… je suis désolé pour tout ceux qui postent sur ce sujet… eux sont triste et moi j'ose me plaindre… je suis désolé. Je la méritais pas. Parfois je me demande tout de même si je ne lui avais pas demandé, si elle pourrait encore me répondre. Elle a résisté et quand elle me dis elle part… c'est bizarre. J'aimerai tellement être triste, je l'appréciais, voir plus. Alors pourquoi ? Pourquoi tout ses malheur sur les gens au grands coeurs, ceux qui ont des rêves pure, et pourquoi pas des êtres insensibles comme moi. J'aimerai prendre sa place.Mais je sais que si c'était l'inverse elle me pleurerait pas… elle avait son jumaux.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


215294
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par laureale | le 07/07/11 à 18:20

Non, vous n'etes pas depourvu de sentiments, au contraire, il y a des personnes qui pleurent beaucoup et longtemps, et vous ,vous gardez tout à l'interieur.
Vous souffrez aussi, mais votre ressenti est different, et sincère,et surtout profond, vous n'acceptez pas qu'elle soit partie,sans que vous ayez pu la voir, lui parler.
Vous etes tout à fait normal,je dirais meme ,très bien.Continuez à rester en contact avec son frère,ça lui aidera.

Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages