Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je crois qu'il s'en va !!! que dois-je faire?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 08/01/11 | Mis en ligne le 11/05/12
Mail  
| 224 lectures | ratingStar_253492_1ratingStar_253492_2ratingStar_253492_3ratingStar_253492_4
Principe : Une personne qui n'a pas encore fait le deuil de sa relation passée est une personne à éviter. Car, qu'importe qui nous sommes, nous ne pouvons rivaliser avec un fantôme. Comment savoir si la personne que nous rencontrons a fait oui ou non le deuil ? Simplement en observant ses réactions, ses émotions : Colères, larmes, haine, rancoeur et toutes ces émotions qui ne sont plus censées être quand le deuil est fait. Nombre de personne sont incapables de vivre seules, soit parce qu'elles ne supportent pas (encore) le changement : En couple - à deux- Puis d'un coup, célibataire seul. Ainsi que la pression sociale, la peur de vieillir seul (e) , la peur de ne plus retrouver un être capable de les aimer et ainsi de suite. Ce qui fais que tous les signes indiquant habituellement qu'une personne "nous aime" veut vivre avec nous sont à prendre avec la plus grande circonspection, avec des pincettes. Ils ne sont pas "révélateurs" d'un sentiment sain, honnête et franc. Alors oui "un divorce" marque son homme, ce n'est pas agréable… Mais pas de quoi le rendre "distant" si tout est clair pour lui. D'après mon expérience, je peux dire que les divorces qui se passent le mieux, qui se règlent à l'amiable sans heurts, dans l'équité et le respect d'autrui, de l'autre, de l'ancienne relation etc, etc, etc… Sont ceux où les deux anciens partenaires n'éprouvent plus de sentiments amoureux donc ne souffrent plus donc, n'éprouvent plus de rancoeur, colère, haine etc. Et même si du point de vu de l'un ou l'autre, il n'y a pas/plus de retour envisageable : "il s'est passé trop de choses" et bien, le coeur lui peut avoir besoin de temps pour guérir de ses blessures. Donc, mon point de vu est que : Il a sans doute du mal à faire le deuil… Mais je peux me tromper. Et comme toujours : Résiste et l'autre s'envole. Ouvre la cage, lâche prise et l'autre peut revenir.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


253492
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages