Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je n'interesse personne avec la peine

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 582 lectures | ratingStar_106265_1ratingStar_106265_2ratingStar_106265_3ratingStar_106265_4

Mon papa est décédé il y a 4 semaines d'un cancer des poumons.

Il était parti avec ma maman fin juin en vacances comme tous les ans et il était prévu qu'on se rejoignent au mois d'aout avec mon mari et mes 2 enfants (4 ans et 4 mois). On s'était tous réjouit pour les vacances et mon papa en particulier car il voulait apprendre à pecher à son petit fils de 4 ans.

Mais après son arrivée, il s'est senti très mal puis a été emmené à l'hopital dans le Sud.Il souffrait de vertiges et de vommissements. Il ne pouvait plus marcher, il s'est beaucoup affaibli. A l'hopital, ils n'ont pas trouvé ce qu'il avait. Exedés de leur nonchalance et de voir souffrir mon père, nous organisons son rappatriement chez nous par avion sanitaire. Arrivé sur place, les médecins ont fait tous les examens possibles et ont découvert cette tumeur au poumons. Mon père ne pouvait déjà plus parler. Ils l'ont mis dans un coma artificiel pour qu'il ne souffre plus et pour qu'il puisse supporter tous les tuyaus.Lorsque je suis allée le voir, c'était très dur, j'ai fondu en larmes…

Parfois il ouvrait des yeux affolés mais je ne sais pas s'il a pu me reconnaitre et s'il a pu m'entendre. Je vivais un vrai cauchemar.

3 semaines après, il est décédé d'une hémorragie interne.

J'ai toujours été très proche de mes parents.

Je souffre terriblement et ma maman aussi.

C'était tellement brutal. Bien sur, nous avons annulé nos vacances.

Je m'aperçois que ma mère et moi sommes seules face à notre chagrin. Quand j'en parle autour de moi, je vois bien que les gens ne comprennent pas notre douleur car ils ne sont pas passés par là, ils n'ont pas perdus d'etres chers.

Je pleure tous les jours.Je l'aime tellement. Si je n'étais pas obligé de m'occuper de mes enfants, je resterai au lit toute la journée.

De plus ma mère va très mal. Elle a également des ennuis de santé.Je m'inquiète pour elle.

Avant, je trouvais la vie belle. Maintenant, je la trouve moche et me demande comment je vais pouvoir vivre toute ma vie avec ce vide en moi. Je suis si triste. J'appelle à l'aide dans mon entourage mais je n'interesse personne avec ma peine. Je vais devenir folle ; Quand il est parti, je voulais meme le rejoindre mais ma famille m'a retenue car ils ont besoin de moi.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


106265
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages