Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne fait pas le deuil de mes soeurs

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1262 lectures | ratingStar_44396_1ratingStar_44396_2ratingStar_44396_3ratingStar_44396_4

J'ai déjà posté dans d'autres forums de MM et cela fait un moment que j'hésite à poster ici pour de multiples raisons, la première étant par peur de blesser l'une ou l'un d'entre vous, la seconde parce que j'ai peur de ne pas être à ma place ici…

 

Enfin, c'est vous qui me le direz, sachez surtout que j'ai beaucoup de respect pour vous.

 

Voilà, je vais essayer de faire court, j'ai 29 ans, je suis une maman d'une petite fille de 21 mois, mon témoignage concerne surtout ma mère, et indirectement moi.

 

Si je m'adresse à vous aujourd'hui c'est parce que j'espère trouver des réponses aux questions que je me pose depuis longtemps.

 

J'avais six ans quand ma mère à mis au monde ma petite soeur Vanessa à sept mois et demi de grossesse, c'était en 83, elle a accouché dans une petite maternité dans la ville ou nous habitions, ma mère a à peine eu le temps de la voire, on l'a directement dirigée dans un service de pédiatrie mieux adapté dans une ville proche, c'est la première et dernière fois que ma mère la vue, elle est décédée 15 jrs plus tard, ma mère ne la même pas vue morte car elle était encore hospitalisée, moi je suis allée la voir plusieurs fois avec mon père, mon père a pu la toucher mais pas moi je précise qu'elle était encore en vie à ce moment là, elle avait la peau très mate et beaucoup de cheveux très noires, comme mon père.

 

Aujourd'hui encore je n'arrive pas faire le deuil de ma soeur, mes parents ne m'ont pas annoncé son décès, je voyais bien que tout le monde pleurais, mais je ne faisais pas le rapprochement avec ma soeur qui était à l'hôpital, je l'ai appris quand ma mère l'a annoncé au téléphone à un membre de la famille, j'étais là et j'ai hurlé, je m'en souviens encore aujourd'hui, j'ai ressentie une immense douleur dans mon coeur, douleur que je ressent à chaque fois que je raconte ça, je ne peux pas m'empêcher de pleurer, c'est pour cette raison que j'en parle très rarement.

Après cet évènement je n'ai pas pu en parler avec ma mère, elle ne voulait pas, je pense que c'était trop douloureux pour elle, je la comprend et je ne lui en veux absolument pas.

C'est seulement récemment que j'ai pu enfin lui poser des question, au moment de ma propre grossesse, j'avais besoin de savoir et là j'ai eu la surprise d'apprendre que ma mère en savait à peine plus que moi sur le décès de ma soeur, plongée dans son chagrin elle n'a jamais demandé quoi que ce soit à la mater ni au service de néo nat, on lui avait promis une photo de ma soeur quand elle est venue récupérer ses affaires et on lui a dit qu'on l'avait PERDU !!!! C'est tout de même incroyable une chose pareille ! Je suis révoltée !!!!! Mes parents ont subis tous ça, sans broncher et moi je ne peux plus supporter ça, cela m'obsède de plus en plus, je pensais qu'avec la naissance de ma fille j'allais un peu avoir de répis, mais c'est pire encore !

 

Quand je vois comme elle s'épanouie, je me dis qu'aujourd'hui je pourrais partager ça avec ma soeur, et cela me fait mal, je voudrais savoir ce qu'il s'est vraiment passé, ma mère me dis qu'avant d'accoucher elle avait perdue beaucoup de sang, elle pense qu'on aurait du lui faire une césarienne et non la laisser une journée entière pour accoucher ! Bref, nous sommes dans l'incertitude et elle non plus je crois qu'elle n'a pas fait le deuil de sa fille.

 

Comble du malheur, quelques années plus tard, alors qu'ils n'y croyaient plus mes parents m'ont annoncé que j'allais bientôt avoir un petit frère ou une petite soeur, nous étions aux anges, c'était en 91, j'étais plus âgée et j'étais au petits soins pour ma mère, je voulais que tous se passe bien, malheureusement à six mois de grossesse, ma mère a perdue beaucoup de sang et le cauchemard à recommencé, le pire c'est que là non plus, pas d'infos, rien, une psy est venue parler à ma mère, elles ont évoquées la mort de ma soeur Vanessa à aucun moment elle ne lui a laissé entendre qu'elle allait perdre son bébé, quelques heures plus tard on est venu mettre ou remplacer je ne sais plus une perf à ma mère, et encore plus tard, on est venu lui "sonder la vessie" alors que ma mère était allée aux toilettes sans problèmes, on lui avait dit même qu'elle ne devait pas avoir peur du sang qui coulait qu'au contraire il fallait uriner, on lui sonde donc soi-disant la vessie et là, ma mère sent quelque chose couler, à son avis c'est à ce moment qu'on est venu lui rompre la poche des eaux, en traitre, sans rien dire, elle a eu un accouchement long et difficile, on a fait sortir mon père, c'était une petite fille, Marine, on ne l'a pas montré à ma mère, cela ne se faisait pas à l'époque, on ne sait pas ce qu'elle est devenue…

 

Ma première soeur à eu une bénédiction au cimetierre mais elle on ne sait pas ce qu'ils on en fait et c'est atroce !

 

Je ne comprend pas l'inertie de mes parents, moi cela me ronge, j'en parle de plus en plus avec ma mère et j'envisage de demander les dossiers médicaux de mes soeurs, ma mère n'est pas contre mais elle ne se sent pas la force de faire la démarche.

 

Peut-être avez-vous fais cette démarche, je sais que le temps joue contre nous, la petite mater ou est née Vanessa n'existe plus, celle ou est née Marine non plus, je suis désespérée et j'ai peur de ne jamais pouvoir savoir ce qu'il s'est réellement passé,

 

Quand j'en ai parlé autour de moi, on m'a découragé et on ne me comprend pas, on ne comprend pas que cela puisse me toucher à ce point et pourtant… J'y pense sans cesse…

 

Voilà, j'espère de tout coeur de ne pas vous avoir choqué, ni manqué de respect et je comprendrais que ce post reste sans réponse, mais je n'ai pas trouvé de discussions tenues par des frères ou soeurs d'enfant décédés.

 

Merci à vous, et surtout courage.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


44396
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages