Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne me remets pas du décès de mon père

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 45 ans
Mail  
| 1894 lectures | ratingStar_134920_1ratingStar_134920_2ratingStar_134920_3ratingStar_134920_4

Bonsoir Jocelyne J'ai perdu "un des murs de ma maison" : mon papa c'était le 20 décembre 2005 ; Noël l'année dernière je ne m'en souviens pas. J'ai passé mon année "enfermée" dans ma maison je ne sortais que pour les loisirs de mes deux filles mais sans grand enthousiasme au fond de moi. Un des murs de ma maison c'est avec cette phrase que j'ai expliqué à mes puces mon immense chagrin, ma tristesse ; un an après il me faut des somnifères à l'approche du mois de décembre pour enfin dormir, supporter son absence, ce manque insupportable ; je soutiens ma mère du mieux que je peux, mon frère quant à lui a rencontrer son ame soeur c'est plus facile pour lui de supporter cette épreuve du moins je le pense, on ne parle pas de sentiment dans ma famille, je me sens seule avec mon chagrin personne avec qui le partager, je console ma mère mais moi… personne pour me consoler ! A l'approche de ce noël, le médecin m'a donner des calmants, le chagrin trop immense me faisait pleurer à longueur de journée et je ne supportais plus la joie des autres même quelques fois la joie de mes filles à l'approche de noël ! On me dit qu'il faut du temps pour se remettre de la disparition de quelqu'un de très cher, moi je ne sais comment faire, je m'enferme, j'ai l'impression de ne vivre que pour mes filles en me disant que si elle n'était pas là… !!! Ce soir écrire me fait du bien, ce qui est "touchant" c'est que grace à toi je me sens mieux ce soir, je m'explique : mon père est mort d'un cancer des poumons dû au tabac et moi je fume, j'étais à la recherche de document sur la pillule anti tabac (pour essayer d'arreter de fumer) ,je tombe sur e-santé et là je vois l'intitulé "j'ai perdu mon père", je lis ton histoire et me voilà à raconter la mienne ; Mon seul conseil c'est de trouver des oreilles qui puissent t'écouter au moment où tu as envie de raconter tout ce qui se passe dans ta tête, les bons souvenirs comme les mauvais, partager ce manque… Courage, bises.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


134920
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages