Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je voulais juste te dire ceci

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 193 lectures | ratingStar_282502_1ratingStar_282502_2ratingStar_282502_3ratingStar_282502_4
Bonjour Mick, Je viens de lire ton témoignage. Je voulais juste te dire ceci : la mort d'une personne ne nous empêche jamais de commencer à faire le deuil de notre histoire avec elle. Cette mort te touche : interroge-toi. Que touche-t-elle d'inachevé en toi ? Est-ce un "conte de fées" qui ne disait pas son nom ? Etait-ce une attente cachée de pouvoir un jour, peut-être, reprendre le fil de cette histoire-là ? Toi seule a les clefs en toi. Une fois que tu auras nommé ce qui "refuse de mourir", là, dans ta mémoire, alors tu pourras entamer ton deuil. Si tu choisis ce chemin, il te faudra du courage : le courage de ré-ouvrir la boîte aux souvenirs, le courage de laisser supurer la mémoire et les blessures associées, le courage de pleurer, peut-être même d'éprouver de la colère et du déni… Le courage de traverser tout cela, pour trouver, au-delà du rideau de pluie, un apaisement devant ce souvenir-là. On fait le deuil d'un souvenir comme d'un être vivant : le processus est le même et peut soulever des mouvements de l'âme au moins aussi violents. Si tu choisis ce chemin-là, alors tu te donnes une chance de finir ce qui est resté inachevé. Mes pensées de soutien et d'encouragement t'accompagnent, Mick. La vie te donne-là une occasion de boucler la boucle… saisit-là ! Bien à toi, Soma.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


282502
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages