Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

L' impartageable

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 321 lectures | ratingStar_264901_1ratingStar_264901_2ratingStar_264901_3ratingStar_264901_4
Bonjour ..ça me vient à esprit, ce titre, aujourd'hui . Une partie de notre expérience analytique me semble impartageable… Peut-être que la psychanalyse s'occupe de ça, de l'impartageable..Du singulier ..Sur d'autres forums on partage, souvent tout à fait dans l'imaginaire : " je suis exactement comme toi, quand je te lis je crois que c'est moi qui écris..On voit ça tout le temps.." Mais où partager certaines choses concernant l'analyse ? Déjà en général la traversée d'une problématique, un deuil, ça touche au corps avec différents symptômes..qui viennent parfois de notre première enfance. Chaque symptôme est une création, une création singulière..Il est impartageable sinon à dire que chez moi "ça" parle de telle façon ..Et chez toi ? Et bien chez moi c'est autre chose..Pourtant c'est vrai que les gens partagent là dessus. Les vieux sur leur banc : Moi c'est les jambes ..Moi c'est le ventre etc.. Mais il ne s'agit pas d'analyse ..Il s'agit de se faire re présenter dans tel symptôme..Comme tout le monde.. Mais par exemple la peur du noir de quand on était gamins, on l'a tous eue, cependant si on la revit sur le divan ou dans un rêve, on peut en parler, la partager, mais en même temps ce que je sens c'est qu'il y a là beaucoup d'illusions dans ce partage, illusions venant peut -être au fond nous rassurer sur cette espèce de solitude dans la quelle on est quand on est aux prises avec le singulier en soi ..L'impartageable de ce qu'on est et de ce qu'on vit, au fond ..Bien à vous.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


264901
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages