Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

La mort de mon meilleur ami a boulversé ma vie

Témoignage d'internaute trouvé sur jetaide
Mail  
| 5396 lectures | ratingStar_136704_1ratingStar_136704_2ratingStar_136704_3ratingStar_136704_4

On peut s'en sortir ceux qui disent le contraire c'est que c'est pas encor le cas pour eux le chemin est long !

Mon envie d'en finir a commencer à l'age de 13ans pourtant j'ai toujour eu une famille aimante, pas de souci particulier mais je ne trouvai ma place nulpart, j'ai cherchée, j'ai essayée de tout changer mais je revenais toujours au même point, à la même conclusion "je n'aipas ma place ici !! " Il ma fallu un ans pour vraiment pasé à l'act j'ai échoué !! Alors une sensation bizard m'a envahie je pensais qu'une fois que je l'aurai fait même si je me ratait sa changerai quelque chose mais non quand je me suis réveillée, que j'ai vu cette entaille béante sur mon bras, tout ce sang, quand j'ai réalisée que je ni tait pas arrivé je me suis détestée, pour moi j'était en dessous de tout même la j'avais pas réussi même dans la mort javais pas ma place !!

Cette état despris m'a suivi durant encore 2ans jéssayer encore et encore sans jamais y arrivé j'usqu'au jour ou j'ai pris des médicaments ou je me suis bien surement enfermer dans ma salle bain une fois réveillé jétai a l'hopital mes parents a ms cotés, les vor en pleur m'a vraiment fais un choque seulement pas dans le bon sens je me sentait tellement nul, tellement méchante envers eux !! Je n'ai pus esssayer de mettre fin a ma vie aprés ça mais mon désespoir était toujurs présent !! Jusu'au jour ou j'ai rendontré un garcon, un ami un vrai qui vennai me voir a 5h de matin s'il le fallai quelqun qui était la dans les pires situations ilm'a aidée, je m'en sortai enfin j'arrivai a rigoler pour de vrai !!!

Mais un aprémidi il m'apel e demande s'il peut passé me voir on fixe une heur, maislui aurrai voulu venir plus tot, en vennai il c'est tuer sur la route, il était avec un ami qui m'a apelée j'ai était la première a courent ne moitier de moi venai de me quitter en racrochant je suis tombée dans les pommes allerté par le bruit mes parents sont vennu, a mon revaeil je leur ai expliqué 'est alors quejai compri que maintenant sans luije n'avais plus aucune raison de vivre mais je ne me douté pas que sa pouvaiêtre pire encore !!!

Environ 1h aprés la nouvelle la mère de mon meilleur ami m'appel "ou est-il ? Il est avec toi ? Il devais venir te voir !! " Que faire elle commencer a avoir vraiment peur face a mon silence elle n savai rien !! Elle pensai qu'il était la avec moi et qu'il avais simlement oublié de l'appeler !! JE lui ai dis de s'assoir, et elle c'est mise a hurler "DIS MOI QU'IL EST AVEC TOI !!! " j'ai du lui annoncer la mort de son fils cadet celui avec lequel elle avais une relation si fusionnelle se fut pire que l'horreur elle me supliais de lui dire que se n'était pas vrai elle hurlai de douleur elle me posais de questions auquel je ne pouvai pas répondre, je me sentait tellement impuissante tellement coupable de ce qui c'était passé de ne pas pouvoir lui donné de réponses !!!

Quelques jours aprés elle m'apel en pleur e demandant de asser la voir "J'ai quelque chose d'important à te dire !! " Ces jours a pleurer toutes les larmes de mon corps a ne plus manger m'avais rendue faible et je fesais peur a voir ! Je suis allé chez eux comme elle me lavai demander et la dans le salon sa famille en pleur comment ne pas craquer comment ne pas leur dire que c'étais moi qu'ils devrais me tuer que lui neméritait pas ça que C'ETAIS MOI !!!! Et la alors que je pensais raiment avoir toucher le fond elle me pris à aprt et me dis cette phrase qui restera a jamais gravée dans ma mémoir : " TU SAI, IL ME DISAIS TOUT ET SI IL VOULAI VRAIMENT TE VOIR L'AUTRE JOUR C'EST QU'IL C'ETAIT ENFIN DECIDER A TE DIRE QU'IL T'AIMAIS !!!! "

Ces mots ont raisonné en moi c'était la fin je me sentais tellement coupable déja mais las'en était trop !! Elle me dis alors "Il faut que tu tienne pour lui pour nous tu a passé tat de temps ici avec lui, avec nous, il me parlais tellement de toi s'il te plaiaide nous, soit avec nous !! " que répondre ? Elle était tellement forte et moi tellement faible !!!

Le soir en rantrant chez moi je ne pouvai plus supprter la douleur que envaissais mon coeur, je décidais de tot arrèter d'aller le rejoindre direction la pharmacie tout les somnifaire quil avais je les aient pris avec moi j'ai attendu la nuit que tout le monde dorment et j'ai commencer a avaler les cacher 1 par 1 en pleurant je me suis allongé sur le carrelae de la sale de bain et j'ai attendu il n'a pas fallu longtemps pour sentir leurs effet cest alors que j'ai repensée à cette maman si courageuse quim'avai demander de l'aider je voulais revenir en arrière me faire vomir je ne voulai plus mourrir mais j'étais incapable de me faire vomir de toute mes force j'appel ma mère, je lapel à laide !!! A mon reveille j'était une fois encore à l'hopital mais cette fois cétait différent je regrettait pas seulement pour avoir fais de la peinne a mes parents mais pour moi, pour mon meilleur amis qui lui n'avai pas e le choix, pour toutes les fois ou il avais été la pour ces parents si couragux !!

A la suite de cette dernière TS j'ai fais une longe dépréssion de 2ans entre séjour à l'hopital, psy… J'ai arréter de manger non pas volontairement jen étais incapable !!! Je n'ai plu vu ses parents je les appelais mais je ne voulai pas les voir je ne voulai craquer devant eux qui avais déjà tant mal. Je n'allai plus en cours durant toutes a première anné je ne sortait plus de chez moi et Il était mon seul véritable ami je n'avai plus personne !!!

Je men suis sortit aprés un ans a navigué ente le psy et l'hopital j'ai repri ma scolarité j'ai recommencer a avoir "une vie" dont je voyai mal l'intéret mais j'ai repris je suis retourné voir ses parents, j'ai réussit a allé sur sa tombe au bout de deux ans puis je me suis doucement ais une amie qui connaissait mon histoire elle m'a aidée mais je e pouvais pas lui parler de ce qui cétait passsé je ne pouvai pas remettre ma confiance mon amour dans une personne qui pouvai partir elle aussi !! J'i recommencer a sortir a rencontrer de nouvelle personnes et j'ai rencontrer un garcon j'ai recommencer a voir l'avenir.

Ca fais maintenant 5 ans que mon meilleur ami est parti et aujourd'hui je suis de nouveau heureuse j'ai toujour du mal a me confier je ne parle pas de ce qui me touche vraiment, c'es la première fois que je raconte vraiment ce qui c'es passé ce qu j'ai ressentie !! Mais je men suis sortie !!! Je vie et je suis enfin heureuse !!! Cette "histoire" ma détruite pour mieux me reconstuir certe maintenant avec une anxièté et des purs profondes qui ne partirons jamais mais aujourd'hui j'ai retrouvéune place un vie à moi !!!

On s'en sort c'est trés dur e trés long mais on PEUT E'EN SORTIR !!! La dépréssion les malheur ne sont pas unfatalté c'est pa une fin en soit !! Même quand on croi avoir toucher le fond on se rend compte bien aprés que ça ne s'arrète pas que malgré les épreuves on peut s'en sortir !!! Il y aura toujours des moments ou sa nira pas o les souvenir ou les sensations remonterons a la surface ou on croira replonger mais la vie continue malgré tout et elle peut être belle !!!

Je souhaite que toutes les personnes qui ne voit pas le bout de leur soufrance aujourd'hui sen sortent et quelles réussissent a VIVRE !!!
  Lire la suite de la discussion sur jetaide.com


136704
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages