Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mal après le décès de mes parents

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 53 ans
Mail  
| 1131 lectures | ratingStar_121420_1ratingStar_121420_2ratingStar_121420_3ratingStar_121420_4

J'ai vécu un deuil. Pour moi c'était l'équivalent de perdre toute ma famille en même temps. C'est pour vous dire à quel point la première année j'étais littéralement en état de choc. Aucun lecture ne peut décrire ce que cela peut être ni préparer à cette tempête émotionnelle où la perte des repères est totale. Mais j'étais fermement décidée à ne pas me laisser entraîner dans cet état. Je savais qu'il fallait que je fasse vite parce que je savais que le corps prend vite des habitudes et je ne voulais pas laisser s'installer ces habitudes et oublier comment j'étais avant. Constamment je gardais l'image de "comment j'étais avant" pour me rappeler. Je me suis demandée ce qui me manquait exactement dans le départ de ma mère. Je me suis répondue : une personne à aimer. Au fond, ce n'était pas ma mère qui me manquait, mais l'amour que je lui donnais. Puis, en larmes, je me suis rendue compte que j'entretenais mon malheur à encore et encore attendre de l'amour de personnes (mes frères et soeurs) qui ne pouvaient pas m'en donner. Je me suis alors répondue : "puisque c'est comme ça je veux qu'un amour infini inonde chacune de mes cellules". Voilà c'est ce jour là que j'ai commencé à vraiment me restaurer. Aujourd'hui à quelques jours de la date anniversaire du départ de ma mère (elle est partie le 31 Décembre 2004) , j'ai retrouvé toute l'énergie de mes 18 ans. Avec une plus grande conscience et une plus grande liberté pour moi d'avoir su relever le défi de la Vie au travers de l'expérience d'un deuil. Je veux dire que oui un deuil cela peut être un choc terrible au moment où il se présente. Je veux dire que l'on peut décider de sortir grandi et plus fort de cette expérience. Je veux dire que cela peut être une expérience de renaissance. Pour plus de liberté, plus de compréhension, plus de clarté, plus de conscience. J'espère que mon message sera un message de soutien pour ceux qui veulent relever le défi de cette expérience.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


121420
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages