Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mes dessins réduits en poussière

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 347 lectures | ratingStar_268927_1ratingStar_268927_2ratingStar_268927_3ratingStar_268927_4
Bonjour Cuzco . Il y a aussi ces explications qu'on peut trover dans freud ou lacan sur le deuil et pui me font penser à ton rêve. Par exemple celle ci : Citation : Le deuil consiste à identifier la perte. Réelle, pièce à pièce, morceau à morceau, signe à signe, élément grand I à élément grand I, jusqu'à épuisement. Quand cela est fait, fini. C'est du "lacanien, , je traduis grand I par le fait que l'on s'identifie toujours aux vivants, si bien que le deuil est une perte de soi même, d'une part de soi même aussi, une perte "nacissique". I pour les traits aux quels on s'est identifiés. Dans Freud il y a grosso modo la même chose, le deuil serait toujours des morceaux de soi aux quels aux quels on serait "libidalement "attachés, à perdre. Morceaux en rapport avec le défun. Est ce que ces poussières seraient ça, et ces dessins qui se dissolvent l'acceptation d'une perte, je ne sais pas ? Il y a aussi ce passage du noir à la couleur qui est quand même symbolique du retour de la vie ..J'ai perdu ma mère il y a quelques années et analysé ça en analyse, ce qui m'a frappé, c'est que le deuil n'est pas le deuil de l'autre, le deuil est le deuil, la perte de parts des soi "libidinales" en rapport avec l'autre. Si on ne veut pas les perdre, on y reste accroché, mais c'est la mélancolie. Un deuil ce n'est pas finalement accepter de perdre l'autre mais des morceaux de soi . Bon, voilà c'est lancé comme ça, tu en fais ton miel ou pas, c'est selon ..Bien à toi.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


268927
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages