Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mes parents nous ont préparé à leur décés

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 568 lectures | ratingStar_121425_1ratingStar_121425_2ratingStar_121425_3ratingStar_121425_4

Je voudrais vous faire part d'un extrait de ce qu'ont écrit mes parents un jour de décembre 1992, au cas où ils disparaîtraient tous les deux brutalement : "sachez qu'il faut que vous surmontiez la douleur des premiers temps d'absence ; songez que nous sommes toujours là parmi vous, que l'espérance dans laquelle nous vous avons élevé doit continuer d'exister, vous devez garder en mémoire les moments heureux et ne pas laisser la peine vous envahir." Sacré lucidité pour écrire ça alors que tout allait bien pour la famille. Mais ce sont des écris que nous avons été heureux de trouver mon frère ma soeur et moi-même le 6 juin 2006, alors que mes parents venaient de se tuer dans un accident d'avion. C'est un message d'espoir que nous avons conservé et qui nous a fait du bien. Attention je ne dis pas que cela rend les choses plus faciles, mais cela y contribue. Je pense que mes parents ont voulu nous dire qu'il fallait savoir aller de l'avant, sans quoi rien n'est possible, sans quoi c'est la mort et le désespoir qui l'emportent. Et dans une vie que nous cherchons à construire tous les jours, la peine que nous endurons constitue un frein à tout progrès. En tout cas pour ma part j'avoue que c'est difficile, qu'il y a des jours où je n'ai envie de parler à personne car j'ai l'impression que tout le monde se fout de ce qui m'arrive (je crois que je ne suis pas loin de la vérité, exception faite de ma famille et de mes amis) et cela me met en colère parfois. Mais il faut aussi comprendre les gens ; la mort leur fait peur et souvent il ne savent pas trop comment réagir face à quelqu'un qui vit un deuil.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


121425
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages