Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon beau-frère n'accepte pas la mort de notre belle-soeur

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 273 lectures | ratingStar_227859_1ratingStar_227859_2ratingStar_227859_3ratingStar_227859_4
Ma belle-soeur est morte il y a 6 mois déjà, suite à un cancer. Elle avait 51 ans. C'était une personne extraordinaire, comme épouse, comme mère, comme fille, comme soeur, comme belle-soeur, comme amie. Pleine de vitalité, sympathique, jolie, beaucoup de classe et de savoir-faire. Toujours prête à aider quand on avait besoin de quoi que ce soit. Elle transmettait amour et joie de vivre autour d'elle. Même qu'elle savait qu'elle ne vivrait plus longtemps, son seul souci était de ne pas causer trop de peine, et elle-même préparait son mari et ses enfant à son futur départ... elle devait prendre des tranquilisants, mais essayait de ne pas démontrer son engoisse. On est tous bouleversés, car elle nous a laissé un grand vide. Maintenant, c'est mon beau-frère qui nous préoccupe énormément. La famille savait qu'il allait avoir du mal à se refaire, étant donné sa personnalité: c'est un homme sérieux, trop même, et avec peu d'entrain. C'était elle qui donnait de la vie dans cette famille. On dirait que mon beau-frère ne veut pas accepter sa mort. Et petit à petit, il commence à nous dire des choses bizarres: il dit qu'il la sent à côté de lui. C'est pour cela qu'il a changé d'avis et ne veut plus vendre la maison où ils ont vécus pendant plus de 25 ans ensemble. Pour pouvoir continuer à être en contact avec elle. Il parle avec elle. Et il nous explique que dans ses rêves, elle est tellement réelle qu'en fait il sent qu'il est avec elle, même si ce n'est qu'un songe. Par exemple, un de ses rêves: il rêvait qu'il était en train de l'embrasser, et il la sentait vraiment sur son corps. Quand il s'est réveillé, il avait les bras comme s'ils étaient en train de l'entourer, et en plus, ses bras étaient presque congelés de froid. Et il y a quelques jours, tout d'un coup il y a eu un bruit sourd terrible dans la maison... mon neveu a couru vers son père pour lui demander s'il avait entendu le bruit, et mon beau-frère lui a répondu que c'était sa mère... qu'il était en train de parler avec elle, et qu'elle lui avait envoyé un signal... Il n'a pas peur du tout. Au contraire: il dit qu'il se sent heureux de la sentir près de lui, et qu'il ne veut pas qu'elle s'en aille. Qu'en pensez-vous? Sagit-il d'une non acceptation à la perte de son épouse? Est-il en train de perdre le Nord? Est-ce qu'il y a une explication à cette possible relation avec l'esprit de son épouse qui est morte? Comment peut-on l'aider dans un cas comme celui-ci.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


227859
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages