Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon père est parti pour toujours

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 729 lectures | ratingStar_200581_1ratingStar_200581_2ratingStar_200581_3ratingStar_200581_4

Mon père est mort. Il est mort alors qu'il était tout seul à son travail, son patron était partit à ce moment la et mon père est décédé d'une crise, dire que si son patron avait été la il aurait été sauvé mais il est arrivé trop tard. Le 2 septembre 2009, le jour de la rentrée des classes. Je n'était en cour que le matin, après je rentrais chez moi et ce jour la mon père était a son boulot comme tous les jours.

La matinée s'était bien passée, je rentrais en 5e et j'était dans la même classe que mon amie. L'après-midi j'était seule avec mon frère et je commençais a me disputer avec lui, puis ma mère est arrivée avec des amis proches, en pleurs. Quand elle a dit "les enfants, j'ai quelque chose d'important a vous dire, venez vous asseoir… ", je lui ai répondu que j'était désolée que c'est mon frère qui a commencé, quand je repense à cette phrase je me sent stupide, mais elle a dit "non, c'est important vient t'asseoir… ", la j'ai compris qu'il se passait quelque chose, j'ai compris que dans quelques secondes tout allait s'écrouler, j'avais les larme aux yeux. "Papa est mort… ", je disais qu'elle se trompait, que ce n'était pas vrai, que s'était une blague… qu'auriez vous fait ? "Non, c'est vrai… " j'ai eu cette boule dans la gorge, celle que l'on a quand on est mal à l'aise et que tout bascule, je me souviens j'avais cette même boule quand on m'a dit 2ans plus tôt pour ma grand-mère. J'y crut que quand je vis les SMS disant tous"désolé". Aux funérailles tous les amis de la famille étaient la, je remarquais la présence de ma grand-mère paternelle, celle qui n'avais jamais été présente dans notre vie, celle qui a des remords d'avoir laissé tombé son fils maintenant qu'il est décédé. La dernière image que j'ai de lui c'est son corps sans vie, froid comme la mort… Il avait 44ans…

Les semaines précédentes je m'était beaucoup confiée avec lui, il me disait qu'il allait peut-être divorcer avec maman, il me racontait tout, je devenais beaucoup plus proche de lui qu'avant et le 1er septembre, il m'avais dit que c'est lui qui pouvait m'accompagner au collège. J'ai refusé car maman ne travaille pas le mercredi et que s'était plus pratique. Si j'avais su, qu'un simple "oui, accompagne-moi" aurait suffit pour peut-être le sauver… Cette simple histoire de oui ou de non me fait culpabiliser car je me dit que j'aurais pu empêcher ça… Mes amis n'ont pas été d'un grand soutient, puisque qu'une rumeur horrible est passée et ils l'ont tous crus.

Comme quoi "mon père s'était pendu avec une corde car ma mère le trompait avec un autre", si vous savez comme c'est blessant d'entendre ça surtout venant de ses amis et ma meilleure amie pour en rajouter m'a dit "mais je te dit que c'est la vérité, c'est mon grand-père qui me l'a dit et il sait tout". Cette phrase est presque révoltante, je me suis contenue de luis dire ce que j'avais sur le coeur soit "Tu crois que ton grand-père sait tout ? Tu crois qu'il sait quelque chose sur moi ? Sur mon père ? Et toi tu crois aux débilités que te raconte ton grand-père ? "

Voila mon témoignage, un peu confus car je m'exprime mal, j'espere que quelques personnes auront pris la peine de le lire. La vie est injuste, toutes ces rumeurs atroces qui font souffrir des gens, ça me révolte. Je pense que cette expérience m'a donnée une autre vision du monde, comme quoi "ça n'arrive pas qu'aux autres" et que tout peut arriver quand on ne s'y attend pas.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


200581
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages