Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Refaire sa vie après la mort de son conjoint

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 4216 lectures | ratingStar_122918_1ratingStar_122918_2ratingStar_122918_3ratingStar_122918_4

J'ai perdu l'amour de ma vie, cela fait maintenant un peu plus de 3 ans. Je suis passée par toutes les phases du deuil, et je ne suis toujours pas "guerrie". Je suis à un stade ou la solitude qui fut mon alliée pendant longtemps me pèse. La sollitude que je m'infligeait était pour moi une façon de faire le point. C'était un choix, surement du au fait qu'enfin de compte je suis tres bien entourée (parents, belle famille, famille, amis etc…) Depuis quelques mois je ne supporte plus rien, malgré tout l'amour que j'ai pour mon fils, l'élever seule me pèse, je ne supporte plus de devoir joingler entre la maman calins et la maman sévère. Je ne supporte plus mon travail que j'ai trouvé par besoin d'un salaire et non pas choix. Ce travail me rappel toutes les obligations auxquelles j'ai du faire face. Je me suis énormément rapproché du frere de mon mari après son décès. Nous avons été l'un pour l'autre une "béquille". Lui a repris "une vie normale" moi je vivote. Depuis quelques temps j'éprouve à son égard des sentiments qui sont plus que l'amitié. Je pense que ces sentiments sont partagés. Meme si ni l'un ni l'autre, ne nous dévoilons, certains gestes ou regards, ne trompent pas. Certains m'ont répondu que cette situation n'avait rien de choquant, d'autres me parlent de situation inadmissible et quasi incestueuse. Malgré tout l'amour que j'éprouve pour mon mari, cela n'empeche pas les sentiments pour son frère. Ses sentiments sont différents, il s'agit d'un amour plus posé, plus serein, moins passionnel. Et pourtant il s'agit d'un amour impossible, car comment pourrais je lui dévoiler mes sentiments au risque de le perdre. Il reste ma bouée, et je m'en voudrais de ne plus être la sienne. Voila un peu de ma vie, posée sur une page blanche. Cela fait tellement longtemps, que je voulais le faire. Pour moi je pense que le temps de "refaire ma vie" n'est pas venue.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


122918
b
Moi aussi !
7 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages