Histoire vécue Perte d'un proche > Deuil      (1994 témoignages)

Préc.

Suiv.

Refuser la part d'une maison

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 22/08/11 | Mis en ligne le 10/04/12
Mail  
| 198 lectures | ratingStar_239552_1ratingStar_239552_2ratingStar_239552_3ratingStar_239552_4
Je sais, pour être passée par là que c'est dur, très dur ! Ne pouvez vous pas parler à vos freres et soeurs et partager la ou les tâches ? Un deuil est difficile a faire et il faut absolument parler de ce que vous ressentez et surtout que vous ne pouvez pas tout prendre en charge. Ils sont plus jeunes, et attendent peut-être que tout se regle d'un coup de baguette … Pour vous donner mon expérience perso (si cela peut aider) , nous (3) avons reparti les meublants de l'appart de ma mère, à son decès, entre nous 3. Ça s'est fait de facon très conviviale, sans faire de decompte d'apothicaire, mais il faut dire aussi que nous nous entendons bien. Cela nous a même rapprochés car nous avons pu en même temps, nous rappeler des souvenirs attachés a chaque occasion ou objet… c'est aussi ça, faire son deuil. Ensuite tout ce qui restait (et il en reste toujours beaucoup trop ! ) , nous avons fait une brocante (à 3) puis j'ai tout vendu sur un site d'enchere ou un site bien connu en france "le bon …" - le restant est parti chez Emmaüs - mais ça m'a pris énormément d'energie, je dois le dire, surtout que moi aussi j'habite loin du logement en question… et je l'ai payé chèrement ensuite : faites tres attention à votre santé ! Ma mere est decedée en nov 2009, l'appartement vendu en mai (signature de l'acte final mais nous avions mis en vente par nous même directement sans attendre) et tout cloturé pour juin 2010. Les impots fonciers seront payés par le notaire en attendant la finalisation de la succession (votre notaire a accés aux comptes de votre pere et peut utiliser les fonds pour parer au plus pressé). Ensuite les factures prises en compte sont reparties en fonction des parts de chacun. Vos frere et soeur recevant plus que vous, ils paieront plus que vous. Faites aussi parvenir au notaire les prelevements pour les fournitures d'energie : cela doit se rapporter dasn la succession. Trouvez un WE où tous les 3 devront se consacrer a vider la maison… du moins a debarrasser ce que vous ne voulez pas garder. Laissez quelque meubles pour vendre la maison : c'est toujours mieux de faire visiter une maison encore meublée (joliement, et pas trop chargée) que quelque chose de vide où un acheteur voit tout de suite les defauts. Vous pourrez a cette occasion etablir un plan de campagne avec qui fait quio et dans quel delai. C'est absolument necessaire. Si vous ne vous sentez pas en forme pour le moment, n'avez vous pas une personne de confiance, ou un AI qui pourrait gérer cette maison á votre place ? Bien sur vous devrez tous les 3 payer cette personne mais souvent, c'est peut être une solution - en definissant exactement ce que cette personne peut et doit faire pour vous, en votre nom… Pensez à faire faire les diagnostics pour la vente : voir ce topo Diagnostics à fournir pour la vente d'un bien immeuble. Je vous recommanderai de prendre contact avec la notaire et d'essayer qu'elle pousse vos freres et soeurs a la vente ; elle pourra expliquer que plus ils attendent, moins bien la maison se vendra et en attendant, les couts s'accumulent. Une maison inhabitée se deteriore plus vite et sans compter les risques de vols ou de squat. Peut être pourra t-elle de son coté les faire agir un peu plus vite ? Sinon voyez avec elle le pbl des impots : c'est le plus urgent. Après ma foi, si cette vente prend plus de temps, ce n'est pas primordial (même si ça vaut mieux pour tout le monde). J'espere que ces informations vous seront utiles, même si helas je n'ai pas de solution miracle à vous proposer. Mais surtout partagez vos emotions avec vos freres et soeurs, ils faut qu'ils sachent et comprennent aussi ce que vous ressentez. Bon courage.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


239552
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

26 ans mais beaucoup de mort autour de soi - deuil

image

Salut Guillermo, Je suis désolée pour tout ce qu'il t'arrive… Ce que tu racontes m'est familier. J'ai perdu ma grand-mère il y a un mois et je suis moi aussi angoissée. La spasmophilie est une manifestation de l'angoisse, je ne fais pas de...Lire la suite

Comment gerer le deces de ma mere - deuil

image

Bonjour. Mon histoire est un peu differente de la votre. J'ai perdu ma mere a l'age de 4 mois (elle n'avait que 30 ans). Jusqu'à envron 9 ans j'était une enfant enfermée sur moi même je parlai très peu et refusais de manger et je manquai de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages