Histoire vécue Perte d'un proche > Don d'organe      (44 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai fait un don de plasma

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 594 lectures | ratingStar_227916_1ratingStar_227916_2ratingStar_227916_3ratingStar_227916_4
Il y a quelques temps je vous avais laissé un message concernant le don d'organe. Don d'organe de son vivant. Je tiens d'abord à remercier toutes les personnes qui m'ont répondu et qui m'ont apporté leurs témoignages. Mon cheminement avance. J'ai pu obtenir de nombreuses réponses à des questions quelque peu "techniques". A l'heure actuelle, j'en reste au stade des informations. Sans me le proposer ouvertement on m'a parlé des possibilités de rendez-vous avec l'équipe médicale pour avoir une meilleure approche de ce type de don. En attendant, à travers les échanges ici sur le forum et en-dehors, j'ai franchi le cap du "simple" don de sang. Je me rends compte que c'est fou les excuses que l'on peut se trouver pour ne pas franchir ce "cap". Pas le temps... d'autres choses à faire... vais y perdre mon temps... Je me suis trouvé aussi ces excuses et d'autres encore plus bidons (genre il pleut) jusqu'au moment où j'ai envoyé ballader ces bêtes excuses. J'en ressors heureux et je me rends compte que le temps que l'on passe là-bas, on ne le perd pas, que du contraire, on le gagne. Les moments passés sur place et après sont très très très riches. Tellement riches que j'ai repris contact le lendemain pour aller donner mon plasma. Pour le don d'organe tant que cela reste des échanges purement par mail, cela ne prend que très peu de temps. C'est bizarre, depuis qu'on m'a parlé de possibilité de rendez-vous, j'ai plus donné de nouvelles... Là aussi "peur" de donner un peu de son temps pour en savoir plus ? Sens PS : Je ne cherche pas, à travers ce message, à recevoir des réponses de personne me disant que c'est formidable ce que j'ai fait, patati, patata. Ce n'est pas mon but. Même si un don de sang peut-être une action dite "formidable", d'autres actions sont encore plus formidables que celle-là.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


227916
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

État de mort cérébrale

image

Mais il me semble que oui car même si le cerveau n'est plus actif les organes vitaux le sont . Il doit être très difficile de prendre cette decision, pourtant lorsque la mort cerebrale est declaree, on sait aussi que la personne ne sera plus...Lire la suite

Feuilleton sur tf1

image

Voilà, moi qui tiens plutôt le coup depuis mon il y a un mois et demi, je craque cet après-midim. Qu'est-ce qui m'a pris regardé cela ? Je dois avoir un grain… Mon petit garçon me manque. Pourquoi certaines femmes doivent vivre ce cauchemar ?...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages