Histoire vécue Perte d'un proche > Don d'organe      (44 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une fois mort, autant faire un don de mes organes

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 471 lectures | ratingStar_202621_1ratingStar_202621_2ratingStar_202621_3ratingStar_202621_4

J'étais il y a encore il y a quelque temps un opposant farouche aux dons d'organes et, ce, pour des raisons très pratiques : je souhaitais me faire cryogéniser si possible après ma mort pour une éventuelle seconde vie terrestre, ce qui excluait, vous me le concéderez, tout don d'organe. Très récemment, et suite à une décision de justice spectaculaire de mon pays, la France (la justice a ordonné à des enfants de décongeler leurs parents morts) , j'ai appris que la cryogénisation était hors-la-loi. J'en ai fait rapidement mon deuil, et, en attendant que la loi stipule que toute personne soit incinérée après sa mort pour des raison d'hygiène (sous la pression du lobby crématiste) , j'ai pensé qu'il valait nettement mieux que je donne mes organes après ma mort pour sauver quelqu'un à défaut de pouvoir espérer moi-même connaître une seconde vie terrestre, de toutes façons très hypothétique. Sachez enfin, mon cher Carpe Noctem, que les grandes religions d'Europe ont expressément approuvé le don d'organes et qu'aucun motif religieux ne peut justifier le refus du don : pour l'Eglise catholique en particulier, le principe de résurrection des corps comme résurrection uniquement du corps spirituel a été défini lors de Vatican II et l'encouragement au don de ses organes est expressément donné dans le nouveau catéchisme de l'Eglise catholique. Je suis donc prêt à entendre vos arguments contre le don d'organes à des malheureux qui ne désirent que vivre plus longtemps sur cette terre, car je n'en vois pas les raisons profondes, sinon un égoïsme pathologique très mal placé.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


202621
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

État de mort cérébrale

image

Mais il me semble que oui car même si le cerveau n'est plus actif les organes vitaux le sont . Il doit être très difficile de prendre cette decision, pourtant lorsque la mort cerebrale est declaree, on sait aussi que la personne ne sera plus...Lire la suite

Feuilleton sur tf1

image

Voilà, moi qui tiens plutôt le coup depuis mon il y a un mois et demi, je craque cet après-midim. Qu'est-ce qui m'a pris regardé cela ? Je dois avoir un grain… Mon petit garçon me manque. Pourquoi certaines femmes doivent vivre ce cauchemar ?...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages