Histoire vécue Perte d'un proche > Orphelins      (96 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mes problèmes de santé ont commencé après la mort de mon père

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1325 lectures | ratingStar_215390_1ratingStar_215390_2ratingStar_215390_3ratingStar_215390_4

J'ai accouché le 12 Janvier 2009 de ma petite fille. Je choisis l'allaitement maternel pour nourir ma petite puce. Le 1er février 2009, mon papa gravement malade (cancer) rentre aux soins intensifs. Les médecins font tout pour le sauver !!! Ils tentent une opération afin qu'il ne souffre plus et surtout de lui permettre de vivre un peu plus longtemps. Résultat de l'opération : Echec !!! Les médecins sont formels : on ne peut plus rien faire pour lui. Ils décident de le laisser dans le coma sous sédatifs afin qu'il ne souffre plus et parte en douceur. Le 23 février, on reçoit un appel de l'hopital nous demandant de venir au plus vite car c'est la fin, il est prêt à s'en aller. Je suis donc allée le rejoindre avec ma maman, mon frère et mon grand père pour lui dire aurevoir. Je lui ai tenu la main jusqu'au bout. Je m'en rappellerai toute ma vie. Tout de suite après cela, il faut faire les formalités de décès, contacter un funérarium, un marbrier,… Je suis allée le voir au funérarium tous les jours.

C'était très dur de le voir là, seul, dans ce froid, lui qui était si frileux. J'ai meme assisté à la mise en bière. Je ne voulais pas le laisser "partir". Ses obsèques ont lieu le 27 février 2009. C'est très dur pour moi, j'ai perdu mon papa et ma fille son grand père, elle ne l'a malheureusement vu que deux fois. Le 5 mars 2009, mon mari perd son oncle d'une crise cardiaque. Le samedi 14 mars 2009, je fais ma première crise d'angoisse. Elle est arrivée d'un seul coup sans prévenir. Je regardais un film à la télé. J'ai demandé à mon mari de me conduire immédiatement aux urgences car je me sentais vraiment mourir. Je pensais que j'étais occupée de faire une crise cardiaque. C'était horrible. Arrivée là bas, electrocardiogramme, prise de sang,… Résultat : Angoisse !!! Difficile à croire. Je rentre chez moi avec toujours cette peur, peur d'avoir quelque chose de grave. Je n'ai pas dormi de la nuit, mon coeur battait vraiment fort, j'avais l'impression qu'il allait s'arreter de battre à tout moment. Le Dimanche 15 mars 2009, je passe la journée chez ma cousine et essaye de me calmer. Je ne fais plus de crise mais j'ai toujours cette sensation bizarre, je ne suis plus tranquille, je pense vraiment que je vais mourir. Le lundi 16 mars 2009, je décide de consulter mon médecin généraliste. Dans son cabinet, je refais une énorme crise, encore pire que ma première. Je me dis : ça y est c'est la fin. Le docteur m'examine et pour elle aucun doute : grosse crise d'angoisse et de panique. Elle me prescrit donc calmant et antidepresseur. Je décide immédiatement de consulter un psychiatre pour essayer de m'en sortir. Elle augmente mon traitement !!! Celui-ci est efficace, je me sens beaucoup mieux, plus aucune angoisse, plus aucune crise. J'arrête donc mon traiment. Tout va tres bien. Mon mari et moi décidons alors de mettre notre deuxième bebe en route. Il ne nous a pas fallu longtemps avant que notre prière soit exaucée !!! Nous sommes également dans les préparatifs de notre mariage qui doit avoir lieu le 20 Juin 2009. Début juillet 2009, je ne fais plus de crises d'angoisses mais je ressens des symptomes bizarres, des symptomes et douleurs qui me font terriblement peur. Le 25 Juillet, nous partons en vacances dans le sud. Là, c'est pire, j'ai peur, peur à chaque instant, peur de mourir, je ne peux plus m'amuser, je ne peux plus rester seule !!! Points au coeur, engourdissements bras gauche, mal à respirer, boule dans la gorge, picotement dans les doigts,…

Je reprends alors mes calmants : Lormetazepam. Mon psychiatre est au courant de ma grossesse et m'a autorisé à continuer avec ce calmant !!! A mon retour de vacances, le 7 aout 2009, je prends immédiatement rendez vous avec un cardiologue. Electrocardiogramme, radio du coeur, Résultat : STRESS !!! Je dois me calmer, me détendre. Il a facile à dire lui !! Je repars de chez lui tout en n'étant pas rassurée. Les jours passent et je m'aperçois que tous ces symptomes, douleurs ont complètement disparu. Seulement voilà, cela fait quelques semaines que j'ai des sensations bizarre à la tête : picotements, points froids, une pression qui se manifeste à chaque fois au meme endroit, à droite entre ma tempe et l'oreille, comme si quelque chose voulait sortir de ma tete. C'est vraiment impossible d'expliquer ce que je ressens. Ça ne fait pas mal mais ça me fait peur. Quand je mange ou je bois, je sens l'arrière de mon crane chauffe, comme si celui ci était occupé de travailler, de faire un effort. Je décide d'appeler un neurologue afin de faire un examen de la tete. Le 25 septembre 2009, j'y suis chez mon neurologue. Elle me fait un electroancéphalogramme : Conclusion muscle de la tete hyper crispé : spasmophilie, angoisse,… Mais ma peur est toujours là, mes douleurs sont toujours présentes. Je pense sans arrêt à une rupture d'anévrisme. Le simple fait d'éternuer ou de tousser me fait peur. J'ai l'impression que quelche chose va exploser dans ma tete !!!

En ce moment, je vous écris et je ressens cette pression à droite de ma tete entre ma tempe et l'oreille. Je sens que ça se tend, ça pousse,… Je suis sous traiment : Lormetazepam (calmant) , calcium et magnesium. Je n'en peux plus d'avoir constamment cette peur. Je ne peux plus rester seule chez moi. Mon frère habite chez nous depuis maintenant 6 semaines !!! Je vous en pris, aidez moi, j'ai peur, peur de mourir. Je vous écris tout cela mais au fond de moi, je me dis que tout ceci ne sert à rien car je sais que tout le monde peut mourir n'importe quand…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


215390
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par AURESUD | le 25/06/11 à 00:15

Bonsoir je connais la spamo j' ai perdue ma mère d'un cancers froyant il y a un an et demi je n' avais pas fait mon deuil toujours enervée speed a fond et en faite c' était pour éviter de souffrir et là depuis un mois spamo urgence deux fois rien mais moi on m' a trouvé asthme plus moral peur comme vous peur d'une crise ...
Je vous comprends je prends du lixanzya 5mg par jours plus mon traitement pour asthme j'ai 26 ans et je suis dépressive à causes des toutes ces crise alors que j'ai un petite fille merveilleuse pourtant je déprime sensation de boule dans le gorge palpitations vertiges

En faite il faut toujours s' occuper l'esprit on m'a dit ok mais bon il faut essayer de se raccrocher au posistif et grace a ca j' arrive passer quelques jours sans trop d' angoisse mais c est dur

en tout cas ci vous voulez discuter je suis là

Histoires vécues sur le même thème

Vous écrivez ?

image

Mais bon je te mettrais pas mes histoires de cul non plus … kik. Tient en voila un bout : Il fut une époque ou tout était simple, si je devais la dater je dirais que tout s'est fini en 1985. Certains diront que tout a commencé la, mais pour moi...Lire la suite

Salut mes amis

image

J'ai recu moi aussi le même missage je vais vous donne un exemple avec la photo qu'elle ma envoyer. Bonjour Très Cher. Je viens de prendre acte de votre message et je me presse de vous repondre. Vraiment je tiens a vous remercier pour avoir donner...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages