Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

Bébé né sans vie à quelques jours du terme

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 2512 lectures | ratingStar_29640_1ratingStar_29640_2ratingStar_29640_3ratingStar_29640_4

Me voici pour la 1ère fois sur un forum… Alors ne soyez pas trop dures… !!

Je vais vous raconter mon histoire, notre histoire… J'ai d'ailleurs assez de mal a réaliser ce que je suis en train de faire… J'étais si loin de m'attendre à ça… ?!

Je vis à Nouméa (en Nouvelle Calédonie) avec mon amoureux depuis 1 an passé… Il revait de venir vivre ici et de quitter la grisaille parisienne alors nous sommes venus vivre au soleil… Ce devait être la paradis…

Nous sommes arrivés mi janvier et le 29 j'étais enceinte (notre premier enfant) …

La grossesse commencait, heureux au soleil, quoi revait de mieux ?!

L'accouchement était prévue pour le 29 octobre… Donc s'annonçaient que des bons moments…

En Mai nous apprenons que nous attendons un petit garçon. Génial… !

Tout va bien… un petit hic en Aout ms rien de grave.Le col s'était raccourci + contractions hyper hyper fréquentes dc alitée pour 7 semaines avec SF à domicile… Ce n'était pas très très marrant c sur, ms accoucher aussi tôt non plus… Donc j'ai respecté scrupuleusement le repos qui m'était imposé… Et 7 semaines allongée, avec la chaleur et la famille et les amis qui sont si loin, c'etait pas toujours super… Mais mon amoureux a tout fait à la maison, s'est occupé de moi en meme tps que son boulot, il a été parfait. Grace à lui, on a passé ce délai et au rendez-vous du 8ème mois, le risque de préma passé, la vie pouvait reprendre normalement… Et les dernières semaines allaient nous être bien utiles pour préparer l'arrivée du bébé…

Nous avons préparé la chambre, acheté ces petits vêtements, les premiers pyjamas, LE premier pyjama qu'il portera… les peluches… Enfin tout pour qu il soit accueilli avec amour…

Mon amoureux commençait à y croire… Ca a mis un peu de tps, c'était abstrait un peu, ms là ça devenait concret pour lui… On était trop impatient… moi flippée, anxieuse de ne pas être à la hauteur et plein d'autres sentiments d'inquétude ms là nous touchions à la fin donc j'avais hâte de le voir… de le regarder, de le toucher… de l'aimer (moi qui ne me pensais pas à la hauteur) … de voir à quoi il ressemblait ? … a qui… ?

Qui était il ? …

Et puis vînt le 24 octobre, tout dernier rendez-vous… Tout va toujours bien, bébé ok, moi ok… J'etais arrivée au bout finalement !

Le col était ouvert donc il ne restait plus grand chose avant le grand jour !

Puis le lendemain matin je me réveille et je trouve que je ne le sens pas bouger… Cela m'est arrivé très souvent pdt la grossesse et tout allait bien qqes moments après… Mais je téléphone quand même à une copine sage femme qui m'avait suivie et qui me dit aussi que c normal, qu'en toute fin de grossesse il prend beaucoup de place dc ne bouge plus comme avant, que la veille tout allait bien dc pas d'inquietude à avoir, tout est ok… mais que si je ne veux pas passer les dernieres heures (ou jours ? Maxi 4) stressée je n'avais qu'à passer à la clinique pour faire un monito histoire d'être zen pour vivre les derniers moements…

Je me suis dit que je fabulais pour rien… mais quand meme 1 h apres je me suis dit "allez j'y passe" apres je serai tranquille… Et ma maman etait arrivée de metropole pour la naissance dc je me disais en plus elle va m'accompagner dc elle le verra, elle l'entendra… Ca me faisait plaisir en même tps…

Puis arrivée à la clinique, monito… Mais rien… pas de battement de coeur… On essaie ds une autre position, il doit être mal positionné, ms toujours rien… On fait alors une écho… Rien. Je commençais à comprendre… Enfin je crois… Comment comprendre une chose pareille alors que la veille son coeur battait à 140… ?

Les sages femmes n'osent rien me dire ms je le lis ds leurs yeux.Elles appellent le gyneco de garde pour un avis. Il arrive, à peine bonjour, me passe l'écho et dit : "ah ben oui, c'est ça, il n'y a plus d'activité cardiaque là ! " (dit-il aux sf sans me regarder) … puis il me regarde (à peine) et me dit, "il est mort votre bébé madame." Et il est sorti de la pièce.

Et là ce fut l'horreur… J'étais confronté a ce que je redoutais depuis que j'étais arrivée… mais là, j'avais eu la réponse… Je me suis effondrée en pleurs. C'était impossible…

Je vous passe tout ce que j'ai ressenti… J'ai rapidement pensé à mon amoureux… Il fallait l'appeler, il fallait qu'il vienne…

Et dire qu'il attendait mon coup de fil a chaque instant… LE coup de fil qui voulait dire "on part a la maternité, ça y est !! Mais là ce que j'avais a lui annoncer allait être la douleur la plus grande de sa vie…

J'avais mal pour lui… je ne pensais qu'à lui… Je l'appelle, lui dit de venir a la clinique ms je refuse de lui en dire plus.

10 minutes àprès il était là. Ne comprenait pas ce qui se passait… On nous a laissé seul et la j'ai fait la chose la plus dure que je n'ai jamais eu à faire : annoncer à la personne que j'aime que son bébé était mort…

Nous avons pleuré, pleuré encore et encore… Dans le même tps je lui annoncais tout en bloc : que nous allions devoir accoucher (oui, oui, "nous"…) , qu'on allait devoir le voir, le prendre en photo, le prendre ds nos bras… puis l'inhumer…

C'était dur de lui dire tout ça en si peu de tps ms je savais qu il etait à 1000 lieues de penser à tout ça… D'ailleurs cela lui paraissait impossible et il n'etait pas certain de vouloir le voir… ne comprenait pas bien le sphotos, etc… Mais rapidement il a compris combien c'était important de fairze tout ça…

1h à peine après on m'a fait une perdidurale, et à 13H30 on a commencé a declencher… Ma gyneco était là aussi… Elle était émue, ds l'incomprehension… Toute l'equipe a été formidable… proche, attentionnée, tout pour nous aider au mieux…

A 18H30, on accouché (je dis "on " car on a accouché à 2… mon amoureux a été genial…) de notre petit Maxence… 51 cm et 3kg150.

Il était tout blond. Si vous saviez comme il était beau…

Moi qui pensais que je ne serai pas capable de faire un enfant… et encore moins un enfant aussi beau…

C'est nulle de penser ça, n'est ce pas ?!

On a pu le prendre ds nos bras et rester avec lui 20 minutes… tous les 3… Après il devait être emmené par les services de pompes funebres… C'est un cauchemar quand je réalise ce que je suis en train d'écrire…

J'éspère que je ne choquerais personne…

Puis j'ai du le remettre aux sf pour qu'elle l'emmene et je savais que jamais nous le reverrions… Jamais je n'ai autant eu mal.

Nous sommes restés a la clinique le soir et le lendemain, tous les 2… On nous avait mis ds un service à part de facon à ce que nous n'ayons pas autour de nous des mamans et des nouveaux nés… Nous avons passé la journée comme des zombis. Nous ne nous sommes pas quittés… nous ne nous sommes pas décollés. C'était physique.

Le lendemain matin nous avons quitté la clinique pour aller inhumer notre petit bébé… avec mes parents et 2 couples d'amis…

Ce fut tres dur physiquement pour moi ayant accouché 36 h avant… Mais il fallait le faire.

Je le revois ds son petit pyjama blanc et son petit bonnet… il était magnifique, un vrai petit ange… D'ailleurs son cercueil était tout blanc avec un ange dessus… J'espere que là haut il est bien… qu'il a chaud, qu'il voit combien nous l'aimons et surtout, surtou, t surtout qu'il n'est pas seul…

Nous sommes rentrés à la maison apres l'avoir accompagné ds sa nouvelle maison et voir sa chambre etait si dur… Moi j'etais encore sous la fatigue (physique) de l'accouchement de l'avant veille mais j'ai fait la forte… je n'avais pas le droit de me plaindre… Mais c'était dur de ne pas avoir pu me reposer apres l'accouchement. Marcher, être debout comme ça etait tres difficile… ms tout ça n'a pas trop d'importance.

Aujourd'hui je suis vide, j'ai un manque "physique", "visceral"… C'est pas facile a gérer… les interrogations, ma culpabilité, parce qu'évidemment comme je n'ai pas d'explication a son décés, je pense que c'est de ma faute, je n'ai pas du faire ce qu'il fallait, je n'ai pas du assez l'aimer…

Et toutes ses mamans enceintes ds la rue, toutes ses mamans avec leur bébé me font mal…

Voilà, j'avais encore tant de choses a dire sur ce que je ressens ms je vois que j'ai deja été tres longue et j'en ai un peu honte… C'est si intime, si personnel…

J'espere n'avoir choqué personne…

Ca m'a fait du bien de pouvoir écrire tout ça…
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


29640
b
Moi aussi !
6 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages