Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

comment vivre après la perte d'enfants ?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 653 lectures | ratingStar_5449_1ratingStar_5449_2ratingStar_5449_3ratingStar_5449_4

J'ai un gros passage à vide en ce moment. Je me pose tellement de questions. J'aime mon mari, mais quand je le regarde, je ne peux m'empécher de penser à nos échecs, nos enfants morts. Des fois, j'aimerais être avec quelqu'un d'autre. Pour le soulager d'un poids comme moi, pour penser à autre chose. J'aimerais des fois arriver à oublier ma vie. Ma psy me dit que c'est normal tout ça. Il parait que tiens plutot bien le choc… j'aime tellement jul pourtant… qu'est ce que je vais devenir ?

En plus, depuis quelques temps je n'ai plus envie de sortir. Je ne suis bien que chez moi. Je m'y sens en sécurité.

Hier après midi, je regardais ma fenêtre et je me demendais et si… puis non, j'en ai pas le courage de toute manière. J'aimerais changer de vie, retrouver mon insousciance, profiter de la vie, recommencer à vivre à avoir des plaisirs…

Je suis bien paumée. J'essaye de ne pas me laisser coulée. Ne me jugez pas. Essayez de me comprendre. Je dis ça car une amie m'a téléphoné hier après midi. Elle m'a dit que je n'allais pas tomberdans la dépression à chaque fois que je perds un enfant. Elle m'a dit aussi qu'à un mois, ce n'était pas un enfant, que la nature est bien faite… aide toi le ciel t'aidera… pour l'instant j'ai pas été gaté.

Oui je sais que j'ai quand même la chance d'avoir un mari, un logement, d'être en bonne santé… cela suffit il à me faire oublier ma souffrance ? J'essaye de m'accrocher à de petites coses au jour le jour.

Demain, on va voir élodie. Je suis super heureuse et impatiente, mais j'ai peur car je serias loin de chez moi. Bon deux heures c'est rien mais ça me perturbe. Un copain de fac m'a invitée au resto. Je susi contente de voir qu'un ami pense à moi quand je vois que ceux que l'on avait invité au mariage ne se soucient plus de nous et ont coupé les ponts.

Hier j'ai essayé de me faire plaisir. Au avec pas grands choses. Des boucles d'oreilles de rien du tout, et un gel douche aphrodisiaque pour l'odeur. Il me met de bonne humeur, c'est déjà ça…

Je continueà voir la psy de façon très poussée. J'esppère que je vais m'en sortir sans trop faire de dégâts autour de moi, même si je sais que la personne qui doit primer c'est MOI. Mais être égoiste, je ne sais pas faire…

Merci de m'avoir lue.

Gros bisous.

Johanna.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


5449
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages