Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dépasser le deuil

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 13/05/12
Mail  
| 437 lectures | ratingStar_254419_1ratingStar_254419_2ratingStar_254419_3ratingStar_254419_4
Mon grand frère Stéphane est mort à 39 ans l'an dernier, d'une biopsie au cerveau qui a mal tourné. En 99, c'était mon père, d'une crise cardiaque. Comment vous dire ce que je ressens comme vrai mais qu'aucun discours ni argument ne pourra prouver ? Nous ne sommes pas ici pour rien, cette vie a bel et bien un sens. Toute réflexion ou, plus intéressant, tout ressenti, toute méditation sur la mort - la notre et celle d'autrui - ne pourra que nous faire progresser dans la découverte/construction de ce sens et nous rendre plus vivants. Et contribuer à ce bonheur simple et profond qui ressemble à la sérénité, l'accomplissement, la paix. Beaucoup l'ont dit, on ne le sait peut-être que trop superficiellement : notre civilisation moderne est une conspiration contre toute forme de vie intérieure, pour reprendre les mots de Bernanos. Elle valorise le plus insignifiant, elle étale ses gadgets sur tous les murs et ne nous laisse surtout pas le temps de songer à la seule certitude de cette existence : en même temps que la vie, mes parents m'ont donné la mort. Comment s'étonner alors que tant de gens soient terrassés par la disparition d'un proche. Non seulement la plupart n'y sont nullement préparés, mais on décourage toute tentative d'aborder le sujet en temps habituel. C'est morbide, ça dérange, un ange passe etc. Oui, je souffre de l'absence de mon frère, de mon père. Oui, je redoute le décès de ceux qui restent. Mais je n'ai plus d'inquiétude pour ceux qui sont morts. Et je suis plus que jamais sur un chemin. Sincèrement, je vous suggère d'écouter. D'observer le monde, et vous-même, de tout votre coeur. Nous sommes ici plutôt que nulle part. Tant de choses et de possibilités nous sont données. Tant à apprendre. La vie est bien trop généreuse pour nous infliger la mort d'un proche sans nous offrir en même temps le chemin qui nous aidera à grandir à travers ce deuil. Oui, je sais, le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est dur. Cela paraît souvent impossible, même, de prendre les choses ainsi. Mais je connais pas mal de gens qui sous-estiment leur force. Qui se perdent dans l'"adversité". Et il m'arrive bien sûr d'en faire partie. Il y a un sens à tout cela et, même s'il faut un très long parcours pour le découvrir, ce sens n'a rien à voir avec la tristesse. Au contraire. Je ne vous parle nullement de religion, ni de croyance toute faite. Je ne recrute pour aucune organisation. J'essaie simplement de partager ce que le peu de silence intérieur que j'ai pu vivre m'a appris. Si mes propos vous étonnent, essayez de méditer un peu. Tant de réponses en nous-mêmes. Ou peut-être la contemplation du ciel, ou de votre lien à la terre vous inspirera-t-elle ? S'ils vous choquent, je vous prie de m'en excuser. Je sais que trop de douleur peut terrasser et on ne veut surtout rien entendre de ceux qui ne semblent pas pouvoir comprendre. Mais je suis touché par la souffrance désespérée que je lis dans ce forum et je voudrais aider. Et si vous pensez pouvoir m'aider à progresser, vos commentaires sont bienvenus. Benoît.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


254419
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages