Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dure épreuve que la vie d'avoir un bébé mort-né

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1100 lectures | ratingStar_52924_1ratingStar_52924_2ratingStar_52924_3ratingStar_52924_4

Je m'appelle Sandrine j'ai 33ans, et je vais vous parler de mon expérience.

Commençons par le début ; cela fait 13 ans que je vie en couple et 8 ans que je suis mariée. Je voulais des enfants jeunes vers 21 22 ans. Après quelques opérations du à une endométriose et à des cellules précancéreuse CIN 3 et à de lourds traitements (ménopause artificielle et ses inconvéniants) , alors que je pensais que je ne serais jamais maman je suis tombé enceinte et j'ai mis au monde un petit Maël né le 01 02 2007 par césarienne. Il va bien une vrai malice. Je retombe enceinte, bébé est prévu pour le 25 11 2008. 1ère écho ils décèlent un hygroma sans anomalie de la voûte crânienne (cn 7.5) ,ils conseillent un cariotype. Ma gynéco, qui est à Troyes, me dirige vers un autre échographe spécilisé dans les malformations, lui voit un placenta recouvrant, nuque épaisse, fosse posterieur à contrôler, ainsi que le coeur (doute sur un CAV). Je fais l'amnicentèse, à Reims, on me dit en principe problème de nuque et coeur c'est une T21. L'amniocentèse est normale.Je voit un cardio-pédiatre le 25 07 lui dis c'est ok. Le… qui m'a fait l'amniocentèse me dirige vers sa collègue elle découvre une anomalie au cervelet mais reste optimiste, plus tard elle me parle hypophise de et me dis on se revoi d'ici 1mois. Pendant que le liquide amniotique est re analyser et plusieurs RDV à Reims avec les 2echographes, 1généticienne toujours rien de neuf, mon bébé vie en moi bouge me donne des coups. Par téléphone la… de Reims nous demande de faire une prise de sang pour étudier notre génétique ils ont trouvé un truc nouveau dans le cariotype du bébé, j'etais à 29.5SA, ils demande une recherche de délétion dans le locus du Rubistein-Taybi.Je suis de nouveau en RDV à Reims (je situe car j'habite à 50km de Troyes et à 200km de Reims) et me cause du cromosome 16 qui a une cassure. Donc problème au cervelet et ça la décision était prise. Nou sne voukions pas faire un petit malheureux ni pour lui ni pour nous. Je suis rentrée à l'hôpital de Reims le 29 09,ils m'ont préparés pour le lendemain après la péridurale, l'injection pour tuer mon bébé et après plus d'une douzaine d'heures sur la table j'ai mis au monde un ange à 33SA à 3h20 appelé Deklan né sans vie. Les funérailles ont eu lieu le 08 10 au crématorium de Rosières près Troyes.Voilà… Je n'ai toujours pas réussie à libérer mon chagrin. J'ai peur d'affronter le monde.

Ce qui me désole le plus c'est que ça a trainé, un coup les médecins me disaient que ça allait un coup non. J'ai étais spectatrice de cette épreuve car ils ne disaient rien de sûr de concret.

Aujourd'hui je ne sais si j'aurais la force de recommencer…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


52924
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages