Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

Enceinte de mon troisieme, mon premier bébé me manque encore plus ....

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 331 lectures | ratingStar_29906_1ratingStar_29906_2ratingStar_29906_3ratingStar_29906_4

Je suis déjà allée deux fois a la clinique en urgence, la dernière fois c'était ce week end pendant 2 jours en observation.

Bébé va bien mais moi c pas ça du tout, j'ai le moral en berne, a l'hôpital j'ai pleuré une matinée entière, dans cette chambre double j'ai revécue le 26 juillet comme si c'était hier…

Je sais que j'ai choisie d'accoucher a la même clinique pour tous mes enfants, que j'ai choisie de garder les mêmes gynecos (j'en ai deux) , ceci par soucis de ne pas raconter mon histoire a chaque fois et que le personnel ne me prenne pas pour une folle s' ils me voient arriver en pleurant (et aussi un peu car j'ai l'impression que thalya est la prés de moi pour mes accouchements pour veiller sur les bébés).

Je me fais piquer par une sage femme acuponctrice qui m'a dit que j'essaye de cherche a comprendre ma première grossesse a travers les autres grossesses, c pour cela que je tombais enceinte toujours en octobre et que je consultais les même médecins et la même clinique.

C vrai que pour celui ci (c un petit garçon) mon terme est le 28 juillet, j'ai rien calculer pourtant, elle me déclenchera autour du 10 heureusement pour mes nerfs ! (pour klara le terme était le 10 juillet).

Je sais pas quoi pensé de ces propos car elle est très bonne acuponctrice mais pas très bonne en psy, ceci dit elle m'a perturbée.

Il y a quelques jours j'ai rêve que je cherchais la tombe d'un autre bébé, celui de thalya je savais ou il était mais l'autre non, et je me demandais pourquoi il n'était pas ensemble.

Pourquoi j'ai l'impression que personne ne me comprends, je me sens seule avec ma douleur, j'aimerais qu'on me dise que j'ai le droit de pleurer, le droit d'avoir peur, même si trois ans et demi vienne de s'écouler et que j'ai maintenant d'autres enfants.

Au contraire il faut toujours dire a tout le monde que ça va bien, garder ces larmes pour la nuit, faire la forte devant les médecins pour ne pas qu'ils me disent " vous devriez retourner voir un psy", chose que je ne referais pas car ça sert a rien (j'ai fais presque un an de thérapie en attendant klara).

Je sens que je vais pas bien car je me suis remise a acheter des livres sur le deuil…

Des la première minute j'ai aimé ce bébé, il est desiré, je l'attends avec impatience, mais il est tellement source de souffrance aussi.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


29906
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages