Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il y a 3 ans, mon fils de 16 ans et demi est mort d'un accident

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 919 lectures | ratingStar_140164_1ratingStar_140164_2ratingStar_140164_3ratingStar_140164_4

Bonjour à vous toutes.

Je voulais vous faire part de mon témoignage, je vais enfin pourvoir parler à des personnes qui vont hélas me comprendre. Rémi était mon fils unique, il avait 16 ans et demi, et le weekend de la toussaint 2001 il est monté à bord de la voiture d'un copain pour aller dans une petite ville toute proche, malheureusement au retour le conducteur s'est endormi au volant, ils étaient cinq passagers, rémi était assis à l'arrière gauche et malgré mes recommandations il n'avait pas attaché sa ceinture, le chauffeur a mordu le bas côté de la route, sa passagère avant a crié, il a donné un coup de volant fatal, la voiture a fait plusieurs tonneaux et rémi a été éjecté par la lunette arrière sur la chaussée, grièvement blessé il a été transporté aux urgences de notre petit hôpital de campagne, nous avons été prévenus à 3 h de matin par un copain mais ni par les pompiers, ni par l'hôpital, nous nous sommes rendus tout de suite sur les lieux, et nous avons pu voir rémi qui était vivant et conscient mais qui avait l'air de souffrir, d'après ce que nous a expliqué le médecin interne il souffrait d'une lésion aux poumons, aux reins, de plusieurs fractures dont une mauvaise fracture au bras, il fallait qu'il soit évacué, il l'a été mais pas dans le centre hospitalier de notre choix, il faut savoir que l'accident a eu lieu entre 0 h et 1 h du matin et que rémi n'a été évacué vers un hôpital capable de lui prodiguer des soins que le matin vers 6 h 30, nous avons suivi avec notre véhicule le SAMU quand nous sommes arrivés au nouveau centre rémi était au scanner nous avons attendu et nous avons pu voir le médecin chef de la réanimation qui m'a dit texto "je ne suis pas Mme soleil mais il est jeune" et tout devrait bien se passer, il envisageait de le faire dormir pendant plusieurs jours pour qu'il souffre moins et que ses poumons soient mieux ventilés mais aussi d'en profiter pour l'opérer de la mauvaise fracture à 14 h, nous sommes revenus à notre domicile ayant convenu que je remonterais dans l'après midi dès que l'intervention serait terminée, j'ai téléphone une première fois on m'a dit qu'il n'était pas remonté du bloc opératoire, il devait être 15 h 30, puis de nouveau vers 16 h 30 et là c'est le médecin chef qui m'a répondu et qui m'a annoncé froidement alors que j'habitais à 90 kms du centre hospitalier que rémi avait fait un arrêt cardiaque après 10 mn d'anesthésie et qu'il avait été impossible de le ranimer alors que rien ne laissait présager un tel dénouement puisque mon médecin traitant avait téléphone en début d'après midi au centre en me disant que rémi était polytraumatisé mais que ses points vitaux n'étaient pas atteints, c'était le 2 Novembre 2001 et ce jour là ma vie, notre vie a basculé dans l'horreur, le cauchemar, la révolte, le déserpoir, cela fait déjà 3 ans et demi qu'il nous a quittés mais pour moi c'était hier et malgré tous mes efforts je n'ai pas réussi à surmonter cette terrible épreuve et surtout je me sens bien seule face à ma détresse parce que chacun a repris sa vie comme si rien ne c'était passé alors que pour moi la vie ne sera plus jamais la même, il y aura la vie avec rémi et celle sans rémi et celle là il y a des jours où je n'en voudrais plus.

Je vous embrasse toutes et tous, merci de m'avoir écoutée.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


140164
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages