Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai perdu plusieurs bébés en quelques mois

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 489 lectures | ratingStar_31474_1ratingStar_31474_2ratingStar_31474_3ratingStar_31474_4

J'ai perdu plusieurs bébés en quelques mois. Tu peux lire mon histoire en condensé sur ce forum. Je dois moi aussi vivre avec les bébés autour de moi. D'abord, j'ai accouché le 15 juin de mes 2 bébés morts in utéro, puis la cousine de mon conjoint a accouché 5 jours après moi. Puis au mois de juillet une copine a accouché, ensuite ma soeur a accouché de ses jumeaux au mois d'aout, ma cousine a perdu son bébé en aout aussi, le meilleur copain de mon conjoint a eu son 2ème en aout, en septembre mon cousin a eu son bébé, il en reste 1 à arriver en novembre chez ma cousine, et puis l'amie d'un copain est enceinte de 3 mois. Que dire ?

Ensuite, les autres, ceux qui te fuient, ceux qui ne veulent pas t'en parler et pour lequels tu dois aller bien et enfin, ceux qui t'en parlent avec un manque de tact abominable… Une de mes amies m'a dit : "c'est dommage que tu aies donné des prénoms à tes enfants parce que tu ne pourras jamais les utiliser. Sans commentaire.

Moi aussi, je voudrais me cacher et ne plus voir ces gens qui se plaignent de leurs enfants, ceux qui te parlent de choses futiles, des soucis de la vie dont tu n'as absolument rien à faire. Ceux qui vraiment ne comprennent pas pourquoi tu es encore restée sur cette histoire, ça fait 3 mois quand même il faut passer à autre chose, c'est un accident de parcours !!!! Un accident de parcours ? Mes enfants sont résumé à un accident de parcours. C'est inimaginable. Et puis, il y a tous ceux à qui le malheur des autres fait peur, donc ils ne veulent pas t'en parler et ne veulent pas que tu leur en parles.

Pour moi, c'est l'occasion de faire un peu de tri dans mon entourage, et ceux avec qui je suis obligée de faire, soit je leur parle un minimum, bonjour ça va ? Oui ça va, et les autres ceux là je ne me prive pas pour leur faire remarquer que leur… de petits problèmes, ne m'intéressent pas et je leur rappelle que j'ai perdu mes enfants dans d'affreuses souffrances et en général, ça calme bien tout le monde.

A part ça, je me suis entourée plus de personnes qui n'avaient pas d'enfant et ce sont ceux qui comprennent le mieux dans mon cas, et ils sont vraiment à l'écoute.

Tout ce que je peux te dire c'est soit égoïste, penses à toi, si tu n'es pas prête à te réjouir du bonheur des autres, c'est à eux de le comprendre pas à toi de faire un effort. Tu vis le drame, et eux sont dans le bonheur, c'est à eux de faire un effort pour te faire partager leur bonheur pas à toi de faire un effort pour essayer d'être heureuse à leur place. Mon amie qui vient de se marier est dans le bonheur le plus total et elle a su me le faire partager tout en respectant le fait que je sois malheureuse quand même.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


31474
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages