Histoire vécue Perte d'un proche > Perte d'un enfant      (1778 témoignages)

Préc.

Suiv.

la perte d'un enfant ne doit pas etre un tabou

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman 34 ans
Mail  
| 370 lectures | ratingStar_6237_1ratingStar_6237_2ratingStar_6237_3ratingStar_6237_4

Bonjour Valou,

Ton petit Samuel ressent ton chagrin et même si c'est très difficile, c'est important de verbaliser ce que tu ressens et d'expliquer à Samuel qu'il a un grand frère.

Mon mari et moi avons commis l'erreur de ne pas parler de Livia à Inès. Livia est décédée le 28 octobre 98 et nous avons tant bien que mal voulu enfouir notre chagrin et nous tourner vers l'avenir avec un autre bébé, Inès donc, née le 3 janvier 2000. Nous ne parlions de Livia qu'à mots couverts jusqu'à ce qu'Inès elle-même nous demande, vers 2 ans, si "maman perdu bébé ? " J'étais bouleversée, elle a beaucoup pleuré, elle avait compris certaines choses rien qu'avec nos allusions et cela l'a beaucoup perturbée car nous ne trouvions pas les mots et ne lui avions jamais expliqué notre chagrin.

Elle a elle-même eu peur de mourir et a eu de grosses compulsions alimentaires pendant plusieurs mois, nous l'avons emmenée chez une pédo-psychiatre et ce problème face à la nourriture (vivre c'est ne pas rester petit et il faut manger pour grandir…) a été résolu en une seule séance.

Depuis, Livia fait partie intégrante de la famille, j'ai une médaille avec les prénoms de mes deux filles gravés dessus et nous allumons souvent une bougie parfumée. J'ai une statue d'ange dans chaque pièce, même la salle de bains et la chambre d'Inès.

D'ailleurs un jour Inès a trouvé une petite maison avec un ange dedans (déco de Noël) elle a tout de suite dit que c'était la maison de Livia et a voulu l'accrocher au mur de sa chambre. Mais tout cela se fait maintenant sans qu'elle pleure, parfois elle me dit que sa soeur lui manque, mais il n'y a plus l'angoisse de mort comme au début, lorsqu'elle a "réalisé" que nous avions perdu un bébé avant elle et que cela nous faisait souffrir. Lorsque nous parlons de Livia, j'insiste aussi sur le bonheur qu'elle, Inès, nous apporte chaque jour. Elle n'hésite pas à parler de Livia et même si parfois c'est dur d' "embrayer" car on peut tout aussi bien être en train de prendre la douche que de faire la cuisine, je suis heureuse que Livia ne disparaisse pas de notre famille, que son évocation ne soit pas taboue, et en fait qu'elle reste présente en nous.

Bon courage pour tout…
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


6237
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment survivre au deces d' un bebe de 10 mois

image

Bonjour tout le monde, je vous lis non parce que j'ai perdu mon enfant mais mon homme le sien. Il est parti à cause d'une maladie orpheline à l'âge de 9 mois. Cela fait un an qu'il est décédé. On a déjà parlé d'enfant, mais j'ai un peu...Lire la suite

Parlons des "aura".... - paranormal

image

Je… je ne crois pas en dieu… et… à cause de mon expérience passé je… je préfère évité de parlé ou même d'appelé un ange à mon aide… déjà que Gno Gno aime bien ce foutre de la gueule des gens… C'est pas que je ne crois pas au...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ethan, parti rejoindre les anges
Sur le même thème
L'histoire de mon Timéo
Voir tous les  autres témoignages